7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Violée à 14 ans, enceinte de son père : un témoin raconte...


La parole des femmes abusées, et des témoins, continue à se libérer. Depuis le mouvement #metoo, partout dans le monde elles osent enfin parler et dénoncer les bourreaux. Jeanie Doyle, une anglaise, vient dans un livre poignant intitulé "Wicked girl" ( " La méchante fille") de livrer un récit inspiré de faits réels : celui d'une jeune femme violée à 14 ans par son propre père, qui est tombée enceinte, devant ensuite abandonner le bébé.


Par 7mag.re - Publié le Mardi 4 Février 2020 à 09:34 | Lu 2168 fois

L'histoire est absolument improbable mais malheureusement inspirée de faits réels. Jeanie Doyle y raconte l'histoire de Maria qu'elle a recueillie, fruit d'un viol incestueux. 

L'accouchement particulièrement sordide a eu lieu dans une baignoire
Comme le rapporte The Sun, l'auteure a voulu retracer le drame d'Angela qui a été violée à 14 ans par son père. L'adolescente est tombée enceinte et a choisi, par honte, de cacher cette grossesse. L'accouchement particulièrement sordide a eu lieu dans une baignoire. Dans l'incapacité de garder son bébé, la pauvre victime rongée par la culpabilité, ne voulant nuire à son père, s'est tue... 

Abandonnée sur les marches d'une église la veille de Noël
Le nourrisson a été abandonné sur les marches d'une église la veille de Noël et recueilli par une famille d'accueil, celle de Jeanie Doyle, l'auteure. Seule trace de la maman alors : le bébé était emmailloté dans un manteau rouge, en taille 14 ans et une étiquette indiquait le prénom Angela.

Angela la jeune maman est retournée à l'école, l'établissement va aussitôt comprendre que quelque chose ne va pas car la jeune fille a de la fièvre et saigne abondamment. Très vite le lien est fait entre l'abandon du nourrisson, une petite fille prénommée Maria, et Angela.

Jeanie Doyle et son mari vont recueillir la jeune fille maman qui vient tout juste d'avoir 15 ans, afin qu'elle se remette de son infection et s'occupe de son bébé... « Je n’avais aucune idée de la vérité horrible derrière sa décision d’abandonner sa fille », explique l’écrivain. Le plus sordide reste à venir. 
Pour cette maman quasi encore enfant, il est alors impossible de gérer la petite Maria. Jeanie Doyle raconte dans le livre la terrible révélation faite par Angela: « Le choc de ce qu’elle m’a dit m’a tellement frappée que je me suis sentie nauséeuse. J’ai appris qu’Angela avait été violée par son propre père ».


Le viol s'est déroulé sur fond d'alcoolisme. Le père, quitté par sa femme, a violé sa propre fille, 14 ans. La petite victime a ainsi avoué : « Je pensais que si je parlais de ce qui s’était passé, papa aurait des ennuis ». Les détails de l'accouchement ont aussi été livrés par la maman enfant: elle a accouché dans une baignoire pendant que son père était au travail puis a coupé le cordon ombilical avec des ciseaux à ongles.

Finalement Angela ne pourra s'occuper de la petite Maria et finira par retourner vivre chez sa propre mère alors réapparue. La petite Maria a été adoptée...