7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
La Région Réunion

La Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP)



Par La Région Réunion - Publié le Jeudi 3 Décembre 2020 à 08:27

Solidarité et Concertation au coeur du Plan de Relance Régional


Ce mercredi 2 décembre, Le Président de la Région, Didier Robert a présidé la 4ème Conférence Territoriale de l’Action Publique - CTAP – s’est tenue partiellement en visioconférence pour respecter les préconisations liées à la crise sanitaire.
 
Une Conférence en présence du Préfet de La Réunion, Jacques Billant et du Président du Département, Cyrille Melchior. A titre exceptionnel et au regard des enjeux liés à la crise, la séance a été élargie aux EPCI et aux 24 maires de La Réunion.
 
Lors de cette conférence plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour avec notamment les parcours emplois compétence (PEC) dans les collectivités, le décret relatif à la procédure de recrutement des emplois permanents de la fonction publique ainsi qu’un point relatif aux violences faites aux femmes dans la société réunionnaise.

Plus que jamais la cohérence des politiques publiques représente une force pour relancer l’activité sur le territoire Réunionnais.
 
Mais le point essentiel de cette 4e Conférence Territoriale De l’Action Publique était le plan relance régional pour l’Économie du territoire.

Le Président de Région, Didier Robert a tenu, à présenter un Grand Plan de Relance Régional « Local Lé Vital » qui est le fruit d’une large concertation et mobilise les moyens et la solidarité national et européenne pour une stratégie Réunionnaise.
 
« Nous avons impérativement besoin de bâtir un cadre, un plan de relance Réunionnais. Plus que jamais la concertation et la cohérence doivent guider notre l’action publique pour penser les plaies de la crise et être au service de la relance économique. L’efficacité de notre action est liée à notre capacité à nous adapter à mobiliser les moyens de la solidarité nationale et de l’Europe » a martelé le Président de la Région Réunion, Didier Robert.
 
Pour le Préfet de La Réunion, Jacques Billant, la démarche est partagée «  Je souhaite avec vous tous la mise en place d’un mode opératoire, nous permettant la mise en place rapide et efficace du Plan de Relance État-Région-Département.  »
 
« Le Conseil Départemental s’associe aussi aux services de l’État pour que la relance de l’économie locale soit la meilleure. » a déclaré le Président du Conseil départemental, Cyrille Melchior. En effet, les Enjeux du Plan de relance Régional « Local Lé vital » sont de :

• Concerter l’ensemble des acteurs locaux
• Mobiliser les moyens de la solidarité nationale et de l’Europe
• Soutenir les entreprises, l’activité, l’emploi
• Dynamiser la Commande publique, les chantiers partout dans l’île
• Développer le numérique
• Améliorer la résilience / l’adaptation du territoire face aux menaces climatiques

Le Plan de Relance Régional Local Lé Vital s’articule autour de 4 axes majeurs pour relancer l’Économie Réunionnaise :
 
Un panel d’Aides, fruit des concertations avec les acteurs économiques locaux :
 
➜ pour répondre à l’urgence et sauvegarder l’activité l’emploi mise en place d’aides directes aux entreprises (Fonds Solidarité Nationale / Fonds Solidarité Régionale / Chèque numérique, prêts, aides aux commerces de proximité, aides aux artistes, aux filières événementiels...)
➜ 120 millions d’euros déjà mobilisés en 2020
➜ + de 100 millions d’euros inscrits pour 2021
 
Une solidarité renforcée pour les communes et les collectivités établissements publics (CHU)
 
➜ Pour accompagner la réalisation des chantiers et de projets à travers des conventions de partenariats Plan de Relance Régional
➜ Pour garantir la qualité et l’accès à la santé - des investissements dans les produits et services de santé
➜ Les 5 EPCI de La Réunion se souscrivent au Plan de Relance Régional
➜ L’ensemble des 24 communes de La Réunion ont été associées au Plan
 
Objectif : permettre la réalisation de projets dans toute l’île (suppression de radiers, bâti scolaire, équipements sportifs …)
 
L’engagement de l’Europe et la solidarité nationale

• 325 M€ de REACT-UE adossé à la programmation FEDER 2014-2020 ;
• 250 M€ du Plan France Relance
• 114 M€ de REACT-UE adossé à la programmation FSE 2014-2020
• 67 M€ de FEADER pour la période 2021-2022

Plus que jamais, la cohérence des politiques publiques, la capacité à mobiliser les fonds de la solidarité nationale et de l’Europe ; la capacité à identifier les projets dans l’intérêt de la Réunion représentent une force pour la relance. Cette volonté se traduit par un « Accord Régional pour le Plan de Relance » qui rassemble Etat / Region/Département/EPCI/Communes mais aussi acteurs économiques associations et Société Civile)