7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Il égorge un chien de défense pour sauver des jeunes femmes


Cette nouvelle attaque de chien aurait pu très mal finir. Un homme a du porter secours à quatre jeunes femmes attaquées par un chien de catégorie 2 ( ndlr: chien de garde et de défense). L'homme n'a eu d'autre choix que d'égorger l'American Staffordshire Terrier.


Par Chloé Grondin - Publié le Mercredi 17 Août 2022 à 09:55

Mordu au sein et un doigt arraché, les 4 femmes blessées

Comme le rapporte CNews, le drame a été évité de peu à Grigny  ce dimanche en début d'après-midi. Un homme a entendu des hurlements et appels au secours dans un appartement jouxtant le sien. Selon une source policière qui s'est confiée à l'AFP, l'homme s'est précipité et a découvert un chien totalement hors de contrôle qui venait de s'attaquer à quatre jeunes femmes.

Il a alors découvert une scène particulièrement sanglante. Les quatre jeunes femmes, âgées de 19 à 23 ans, étaient toutes blessées. L'une d'elle au bras, une autre à la main et au bras, une autre à lèvre et la plus touchée a été mordue au sein et a eu un doigt arraché.

Il égorge le chien

Face à cette scène, et afin de gérer la situation il n'a eu d'autre solution que de saisir un couteau et d'égorger le chien devenu ingérable et dangereux. 

Ce chien, un American Staffordshire, chien de catégorie 2, était hébergé chez la petite amie du propriétaire de l'animal. L'homme n'était pas sur les lieux lorsque l'accident s'est produit. La loi précise que cette race de chien, classée chien de garde et de défense, doit être évaluée sur le plan comportemental tous les 8 à 12 mois chez un vétérinaire, et doit être muselée et tenue en laisse dans les lieux public.