7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Greffée de l'utérus de sa mère, elle donne la vie


Un prouesse médicale a permis pour la première fois en France a une femme de 36 ans, née sans utérus de donner la vie. Déborah a bénéficié d'un don d'organe, le propre utérus de sa mère vivante, qui a permis de donner naissance à une petite fille de 33 semaines.


Par Chloé Grondin - Publié le Mercredi 17 Février 2021 à 13:19 | Lu 1824 fois

Sa mère lui fait don de son utérus
En 2014, la première greffe utérine avait eu lieu en Suède. Déborah la première patiente française,  atteinte du syndrome de Rokitansky  est née sans utérus. Sa mère de 57 ans a décidé de lui donner son utérus. Né à l'hôpital Foch de Suresnes, le bébé est en parfaite santé après 7 mois et demi de grossesse.

Un transfert a été fait pour implanter l'embryon dans l'utérus. Un espoir énorme pour toutes les femmes nées sans utérus ou ayant subi une ablation de ce dernier. Comme pour les autres greffes, les patientes doivent prendre un traitement immunosuppresseur anti rejet. Cette greffe demeure provisoire, en raison de ce traitement lourd. Une femme greffée de l'utérus peut mener une deuxième grossesse, comme cela a déjà été le cas en Suède.