7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Accusé de "jouer au malade", Karim est réellement mort du Covid


Il était non vacciné et hospitalisé en réanimation, ayant contracté le Covid. Abdelkrim Azzaoui, que l'on appelait Karim, avait accepté de témoigner sur BFM TV, lui le non vacciné qui le regrettait amèrement. Une polémique avait suivi la diffusion du reportage, des anti-vaccins l'accusant d'être un acteur. A 48 ans, ce père de famille s'en est allé du Covid.


Par 7mag.re - Publié le Vendredi 7 Janvier 2022 à 15:42

Capture BFMTV
Capture BFMTV
Le reportage était poignant et parsemé de regrets. Karim expliquait comment il avait pu ne pas se faire vacciner évoquant : "  la peur du vaccin qui m’a fait ça, avec tout ce qu’on entend, comme quoi il peut y avoir des répercussions derrière ", ou encore " Ces conneries qu’on entend sur Youtube, la théorie du complot. Faut que les gens se réveillent un peu ".

Les anti-vaccins avaient vu rouge et accusé Karim d'être un comédien faisant la propagande du vaccin. Le sujet de BFMTV portait sur les services de réanimation des hôpitaux niçois alors que le témoignage de Karim avait été filmé à Montreuil. Il n'en fallait pas plus pour crier au montage et au comédien.

Karim a été emporté par le Covid à 48 ans, ne lui laissant pas la chance de se faire vacciner plus tard comme il l'espérait.