7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
La Région Réunion

RunRail : Un projet co-construit avec les Réunionnais



Par La Réunion Positive - Publié le Mercredi 29 Mai 2019 à 16:53 | Lu 39 fois

Crédit photo : JK/RégionRéunion
Crédit photo : JK/RégionRéunion
« Je considère comme fondamental que les citoyens se sentent acteurs des solutions que nous mettons en oeuvre pour répondre aux grands enjeux de notre territoire. La Région invite aujourd’hui les Réunionnaises et les Réunionnais à s’exprimer sur le projet RunRail pour que nous puissions prendre en compte leurs avis avant de finaliser la conception de leur futur tramway. C’est avec la participation de tous les acteurs que nous réussirons à offrir à La Réunion le réseau de transports dont elle a besoin ».
- Didier Robert, Président du Conseil Régional.

Du 27 mai au 06 juillet 2019, RunRail - le projet de tramway express et première réalisation du Réseau Régional de Transport Guidé (RRTG) - est soumis à l’avis des Réunionnais.

La réunion de lancement animée par Fabienne Couapel-Sauret, Conseillère Régionale déléguée aux Transports, Déplacements, Intermodalité, RunRail et au SAR, a mobilisé partenaires et acteurs clés du territoire (Ville de Saint-Denis, CINOR, DEAL, Société aéroportuaire, CCIR, AGORAH, TRANSELIA, APPOLONIA, Mission Locale, associations) afin de présenter les grandes lignes de cette concertation mais surtout de leur donner la parole.

Transparence, exemplarité, proximité, écoute, la Région Réunion construit ce projet d’envergure avec l’ensemble des Réunionnais. Ateliers, réunions publiques, balades urbaines… de nombreux temps de rencontres et d’échanges seront organisés.

En ouvrant à tous les acteurs - habitants, associations, institutionnels et entreprises - l’accès aux informations relatives au projet, la Région et ses partenaires s’engagent dans une concertation exemplaire. C’est également dans une logique de transparence que la collectivité a saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) qui a désigné deux garantes (Dominique De Lauzières et Renée Aupetit) chargées de s’assurer du bon déroulement de cette concertation en toute indépendance.

Tous sont invités à participer à la concertation préalable afin de bâtir ensemble une politique de transport cohérente répondant à leurs besoins. L’ensemble des Réunionnais peuvent d’ores et déjà donner leur avis jusqu’au 06 juillet 2019, sur le projet RunRail en se rendant sur le site de la Région : www.regionreunion.com

Les rendez-vous à ne pas manquer :
- jeudi 6 juin : réunion publique de 18h à 20h, Salle de conférence du Lycée Leconte de Lisle
- samedi 8 juin : atelier de 14h à 16h, Saint-Denis
- samedi 8 juin : balade urbaine de 9h à 11h, Saint-Denis
- samedi 15 juin : balade urbaine de 9h à 11h, Saint-Denis
- lundi 17 juin : réunion publique de 18h à 20h, Salle polyvalente municipale de Duparc
- mardi 18 juin : atelier de 18h à 20h, Saint-Denis
Balades et ateliers sur inscription : runrail@cr-reunion.fr

Le débat mobile bientôt lancé

Sur le terrain, le long du tracé, à l’aéroport, sur les marchés… les équipes terrain du RunRail iront à la rencontre du public pour présenter le projet, répondre aux interrogations et prendre note des avis.

Et parce que les jeunes sont l’avenir et les décideurs de demain, que ce projet est utile à tous, la Région Réunion a noué un partenariat avec l’Ecole de la Deuxième Chance (E2CR) afin de les impliquer dans cette démarche consultative. Des stagiaires de l’E2CR participeront aux enquêtes de proximité en allant à la rencontre du public.

En septembre 2019, le bilan de la concertation sera rendu public. C’est notamment à la lumière des avis recueillis, que la Région Réunion poursuivra la démarche de co-construction de ce projet.

Une politique de transport cohérente

Dans le cadre de sa politique en faveur de la création d’un réseau de transport interurbain efficace et à grande capacité, la Région pilote depuis 2012 les études du Réseau Régional de Transport Guidé (RRTG). Le tracé de référence du RRTG a été validé en commission permanente de la Région le 30 août 2016. Cette nouvelle infrastructure de transport se développera à long terme sur un linéaire de 150 km entre Saint-Benoît à l’Est et Saint-Joseph au Sud, en passant par Saint-Denis et l’Ouest.

Compte-tenu du caractère stratégique que présente la traversée de Saint-Denis et l’urgence de désengorger le chef-lieu de l’île, la section Nord du RRTG entre Saint-Denis et Sainte-Marie a été jugée prioritaire : c’est le projet RunRail.

RunRail, un tramway express

Le choix d’un tramway express, en mode ferré léger résulte de plusieurs critères : la mise en place d’un réseau efficace et pertinent pouvant être prolongé tant vers l’est que vers l’ouest, l’aspect financier et les exigences environnementales.

RunRail, mode de transport interurbain, a pour principales caractéristiques :
– 10 stations réparties sur près de 10 km (de Bertin Staint-Denis à Duparc Sainte-Marie)
– insertion majoritairement au sol ;
– vitesse commerciale de l’ordre de 25 km/h et vitesse de pointe de 70 km/h
– temps de parcours de 20 minutes
– fréquentation estimée : 30.000 voyageurs/jour à la mise en service
– coût d’investissement : de l’ordre de 300 millions d’euros TTC
– démarrage des travaux : 2021
– mise en service : 2024
– créations d’emplois : 500 en phase travaux et 80 en phase exploitation