7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Réunion Positive

Le Président Didier ROBERT à la rencontre des ouvriers pour la reprise des chantiers


La Région Réunion est un acteur important de la commande publique réunionnaise à travers son programme de grands chantiers (NRL, Run rail, voie vélo ...), son plan de relance des communes dans toute l’île, son programme de réhabilitation des logements, des musées et CRR.. Un programme qui correspond à 1/3 de la commande publique et qui participe à développer les infrastructures et des équipements partout dans l’île et à maintenir l’activité, l’emploi.


Par La Réunion Positive - Publié le Jeudi 14 Mai 2020 à 11:22 | Lu 8 fois

Dans le cadre de la reprise du BTP dans un contexte particulier, le Président de la Région Didier Robert s’est rendu aujourd’hui sur le chantier du pont de la Rivière des Galets.
 

Point d’étape du chantier du pont de la Rivière des Galets.

  Le projet de nouveau pont de la Rivière des Galets est entré en 2020 dans sa 4ème et dernière année de travaux. Le chantier a repris son activité le 11 mai 2020. Une fois l’ensemble des prédalles posées sur les charpentes le tablier aval sera bétonné à la fin du premier semestre 2020. Seront ensuite réalisés les dispositifs de sécurité, l’étanchéité, les futures chaussées et les caniveaux latéraux en corniche.

Parallèlement, les raccordements des chaussées au niveau du Sacré-Coeur et de Cambaie pourront se réaliser, en finalisant les remblais de plusieurs mètres puis par des couches de roulement en enrobés. Le phasage des travaux est prévu pour ne pas perturber la circulation en journée (maintien des 2 voies dans chaque sens et les bretelles de l’échangeur du Sacré-Coeur). Quelques coupures de circulation seront néanmoins prévues de nuit notamment pour réaliser les racordements sur chaussées existantes).

En complément, la finalisation des réseaux et ouvrages d’assainissement, la mise en place de la signalisation et des panneaux de police, permettront la mise en service de ce nouveau pont. La Région Réunion maintient sa volonté de voir le nouvel ouvrage ouvert à la circulation avant la fin de l’année 2020. Cependant, l’arrêt du chantier par l’entreprise pendant près de 2 mois, du 17 mars au 11 mai 2020 rend l’atteinte de cet objectif plus complexe.

Pour rappel, ce nouveau pont de 430 m sécurisera la traversée de la rivière des galets (les ouvrages actuels ont des fondations insuffisamment profondes et les appuis peuvent être fragilisés par les crues de la rivière) et pourra être emprunté, contrairement à l’actuel pont métallique limité en tonnage et très étroit, par l’ensemble des poids lourds, qui n’auront plus à être déviés par la RN7 (Axe Mixte) et par Le Port. Enfin, une voie dédiée de 3,50m sur la partie avale du tracé sera dédiée aux modes doux. Il assurera enfin la pérennité et le renforcement de l’alimentation en eau potable des villes du Port et de La Possession et de l’alimentation électrique de l’Ouest de l’île, ces réseaux empruntant actuellement le pont métallique, qui reste vulnérable.
 

Les mesures COVID sur les chantiers

  Lors de cette visite de chantier, le Président a pu constater l’effort des entreprises afin de protéger leur personnel et permettre la reprise des activités : installation de points d’eau et de distributeurs de gel hydroalcoolique, port du masque, nouvelles installations pour les ouvriers, distanciation physique du personnel, respect des gestes barrières, roulement des équipes pour limiter le nombre de personnes présentes en même temps sur les installations de chantier (au niveau des vestiaires et du réfectoire notamment)…


La reprise des chantiers régionaux


  Sur les routes nationales : tous les chantiers ont repris au 11 mai, et pour certains, même, il y a plusieurs semaines. En particulier, deux nouveaux chantiers démarrent cette année :

- Nouveau Pont sur la Rivière Saint-Denis : Les travaux préparatoires sont en cours : défrichement, piste de chantier …
- Nouveau pont sur la ravine de Grègues à l’entrée de St Jospeh : les études à réaliser par l’entreprise attributaire lors de la phase préparatoire viennent de démarrer après une période d’arrêt d’activité...

Sur les travaux de bâtiment, sur une quarantaine d’opérations (lycées, CRR, CFA,...), seules 24 étaient vraiment arrêtées
- 2 avaient pu reprendre rapidement avant le 11 mai
- 12 ont d’ores et déjà repris depuis cette semaine
- le reste des opérations aura repris au plus tard d’ici le 2 juin, les conditions de reprises en toute sécurité nécessitant encore la validation de certaines étapes essentielles, en particulier lorsque les entreprises travaillent en site occupé.
 

Les mesures régionales en faveur du BTP


  Pour rappel lors de son entretien avec le Président de la République , Didier Robert a rappelé la nécessité d’enclencher en urgence un plan de relance très actif qui mette en oeuvre un nouveau modèle basé sur 4 secteurs d’activité : l’autonomie énergétique, la sécurité alimentaire et sanitaire, la commande publique, et le tourisme.

« Afin de concrétiser ce plan d’action il faut réinventer « une défiscalisation DOM TOM » pour les particuliers sur 5 ans, basée notamment sur la réhabilitation du logement. Cela va permettre de faire retravailler le BTP. Je propose de mobiliser tous les reliquats financiers qu’il y a aujourd’hui sur les dispositifs nationaux. Je demande une redéfinition du plan de convergence en engageant ses 350 millions d’euros sur ces nouvelles priorités définies. Cela pour une durée de 2 ans et non plus sur 5 années comme prévu actuellement. » Didier Robert , Président de la Région Réunion

D’autres mesures viennent compléter ce dispositif pour soutenir les entreprises, en plus des aides économiques générales mises en place par la Région (fonds de solidarité, prêt rebond,…) et qui peuvent aussi s’adresser aux entreprises de ce secteur :


Mesures régionales pour les marchés en cours :

- Pas d’application de pénalités de retard pour les entreprises
- Pas d’application de pénalités de retard pour les entreprises
- Possibilité de consentir des avances plus importantes aux entreprises pour les chantiers régionaux, en priorité pour les TPE et PME, pour compenser les mois d’arrêt par l’équivalent de ce qui aurait été réalisé en travaux sans arrêt de chantier.
- Accompagnement rapproché des entreprises pour la reprise des chantiers routiers et des travaux sur les bâtiments régionaux
- Prise en charge d’une partie de certains surcoûts dès que possible (des prix provisoires à négocier) y compris des surcoûts induits pour les EPI (Equipements de protection individuelle), la part prise en charge par la Région restant à déterminer également pour certaines conséquences et impacts financiers de la crise traversée.
- Il est enfin à noter que la Région a aussi facilité l’accès à un avion d’Air Austral à la FRBTP pour lui permettre d’acheminer un nouveau stock de masque et qu’elle étudie également la possibilité de mettre à disposition de petites entreprises qui auraient du mal à s’en procurer une partie de son stock, lorsque cela bloque les possibilités de reprise pour l’entreprise considérée.


Un dispositif régional spécifique d’aides aux communes doit être mis en place : le plan de relance régional spécial COVID
 
- Plan d’aide aux communes pour la relance des opérations de rénovation, d’amélioration et de réhabilitation sur leur territoire avec un focus sur le logement
- Soutien financier à la CAPEB et à la cellule économique régionale du BTP pour leur permettre d’assurer un suivi plus fin des opérations, notamment celles qui seraient bloquées et ainsi aider à un démarrage plus rapide et apporter une meilleure information à leurs adhérents sur les aides dont ils peuvent bénéficier.