7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

L'AR27 a accueilli l'Ambassadeur Luc Hallade


A l’invitation de Bernard Salva, président de l’AR 27, Luc Hallade, ambassadeur délégué pour la coopération régionale dans la zone de l’Océan Indien, a animé ce samedi 23 avril à la Mairie de Saint-Denis une brillante conférence sur les «enjeux et perspectives de la présidence française de la Commission de l’Océan Indien», à laquelle ont assisté de nombreux auditeurs de l’IHEDN (Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale) et autres responsables civils et militaires.


- Publié le Lundi 25 Avril 2016 à 14:58

Bernard Salva et Luc Hallade
Bernard Salva et Luc Hallade
Après avoir rappelé le contexte historique et géopolitique dans lequel se sont inscrits la création en 1984 de la COI, puis en 1986 son élargissement aux Comores et à la France agissant pour le compte de La Réunion, Luc Hallade a présenté les grandes évolutions intervenues depuis lors de cette organisation régionale, qui gère aujourd’hui un portefeuille de projets de 90 M€, financés majoritairement par l’Union Européenne, mais aussi par l’Agence Française de Développement et d’autres bailleurs de fonds. L’adhésion de la France à la COI lui a ainsi permis de faire reconnaître au plan international sa qualité, longtemps contestée par certains Etats dits «progressistes», de pays riverains de l’Océan Indien.

Depuis le 31ème Conseil des ministres qui s’est tenu le 26 février dernier à Saint-Denis, la France assure la présidence de la COI, qui s’articule autour de trois grandes priorités: la sécurité, le climat et l’environnement, le développement économique et la connectivité inter-îles. Ces trois priorités ont d’ailleurs fait l’objet des travaux de la conférence de coopération régionale qui s’est tenue à Saint-Denis les 21 et 22 avril sous la présidence de Luc Hallade, et qui ont permis d’identifier plusieurs pistes de travail.

En concluant son intervention, l’ambassadeur a rappelé que la participation de la France à la COI représente une chance pour La Réunion, qui a inscrit son développement dans une stratégie d’insertion régionale, et qui dispose de nombreux atouts à faire valoir dans ce cadre, même si bien des obstacles restent encore à surmonter avant d’atteindre cet objectif. Il a aussi souhaité que les auditeurs de l’IHEDN Océan Indien, dont la mission première est la promotion de l’esprit de défense, se fassent les «ambassadeurs» de l’Indianocéanie.

A l’issue de cette conférence, et des échanges nourris qui l’ont suivie avec l’assistance, des souvenirs de La Réunion ont été remis à l’ambassadeur par Jeanne Loyher, conseillère municipale représentant le maire de Saint-Denis, et par Danièle Le Normand, auditrice de l’IHEDN, membre de l’AR 27.
 

Jeanne Loyher, Luc Hallade, Danièle Le Normand, Bernard Salva
Jeanne Loyher, Luc Hallade, Danièle Le Normand, Bernard Salva