Réunion Positive

Femme de science et conscience


Curieuse et débordante d’enthousiasme, Priscilla DIJOUX avait « vraiment envie d’entreprendre », mais pas dans n’importe quel domaine : dans l’économie sociale et solidaire. directrice de Cyberun depuis 2016, la jeune femme donne une nouvelle impulsion à l’association qui innove sur les problématiques d’aujourd’hui : l’Économie Circulaire, le Tourisme solidaire, la mémoire et l’inclusion numérique.

POURQUOI L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ?
Au fil de mon parcours en école de commerce et de mes stages, je me suis passionnée pour le côté équitable, environnemental et la justice sociale.
Je me suis spécialisée dans le management des ONG (Organisation Non Gouvernementale). J’ai travaillé 5 années (volontariat et salariat) au Mozambique sur la question de l’insertion professionnelle des jeunes avec la création d’une agence sociale de recrutement. À partir de là, j’ai développé un fort intérêt pour l’entrepreneuriat social.

J’ai bougé un peu partout et cette mobilité m’a apporté de l’empathie, une ouverture d’esprit et une plus grande capacité d’écoute. Sans oublier des rencontres incroyables avec des personnes très inspirantes  ! Toutes ont entrepris quelque chose en lien fort avec leur parcours de vie. Et je me suis demandée : mais c’est quoi mon lien fort à moi ? [rires].

COMMENT AVEZ-VOUS REJOINT L’ASSOCIATION CYBERUN ?
Depuis l’école, mon leitmotiv est « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », de Rabelais. Autrement dit : comment mobiliser notre énergie, notre intelligence, pour un monde plus vertueux ? Je croyais particulièrement en la vidéo. J’ai vu l’impact qu’elle a chez les gens.

Arrivée à La Réunion, j’ai rencontré Cyberun à qui j’ai proposé de collaborer sur un projet vidéo personnel. À cette époque, en octobre 2015, il n’y avait pas de salarié, aujourd’hui on est 20, répartis en 5 pôles d’activités. On travaille de manière à lier le besoin sociétal et les outils numériques, dans un cadre éthique et respectueux. On n’entreprend pas seul, c’est vraiment de la force collective.

DES PROJETS ?
Je viens de me former en pédagogie active et j’ai créé une formation pour l’obtention de financements afin que chacun puisse développer des projets. Je vais enfin lancer mon projet « Valab », Valorisation Action Bienveillance. À terme, il permettra de répliquer des projets qui fonctionnent à travers des tutoriels pratiques. Le but est que les citoyens, les associations, les entreprises puissent simplement mettre en place certaines actions qui répondent à des problématiques d’aujourd’hui.

CONTACT
CYBERUN
LENA L’Espace Numérique et Artistique du TCO - 97426 Trois Bassins 
- 0692 55 34 28 
- contact@cyberun.org 
- @Cyberun974

Jeudi 11 Avril 2019
La Réunion Positive
Lu 8 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2019 - 11:05 10ème Jeux des Îles de l’Océan Indien

Vendredi 12 Juillet 2019 - 18:08 Pour une cohésion territoriale renforcée