7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
La Région Réunion

Commission mixte Réunion - Maurice



Par La Région Réunion - Publié le Jeudi 10 Novembre 2022 à 15:44

Cette commission mixte a pour objectif de faire un état des lieux de la coopération entre Maurice et La Réunion et de tracer des perspectives pour les années à venir. Il s’agit de faire le bilan des actions communes de ces dernières décennies entre La Réunion et Maurice. À la suite des échanges, une déclaration conjointe a été signée.

Pour Alain GANOO, « ce partenariat stratégique s’inscrit dans une vision à long terme, celle de l’intégration d’une communauté régionale où nos deux administrations insulaires ont un rôle moteur tenant compte de la position géographique. La commission mixte Maurice Réunion reste l’instance principale nous permettant de nous concerter et d’identifier ensemble les axes de coopération prioritaire pour l’avancement économique et social de nos deux îles. Les relations entre Maurice et La Réunion sont excellentes et fraternelles. Au-delà du cadre formel de nos relations, notre histoire partagée, nos affinités culturelles par rapport aux valeurs linguistiques, musicales, culinaires et surtout notre créolité, nous rapprochent davantage. » Alan GANOO, Ministre du Transport terrestre & du métro léger, des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du commerce international de la République de Maurice.

« La Réunion et Maurice sont amenées à s’entendre et à coopérer tant en raison de la géographie que de l’histoire. Nous sommes l’une pour l’autre la terre la plus proche. Avec plus de 130 projets de coopération soutenus par les fonds européens INTERREG gérés par la Région Réunion, Maurice figure parmi les premiers pays bénéficiaires de notre politique de coopération régionale. De cette multitude de projets ressort quelques préoccupations fortes. Nous avons ensemble à renforcer la résilience de nos îles exposées aux risques naturels. La lutte contre le réchauffement climatique suppose un recul de l’utilisation des énergies fossiles, le recours à des énergies renouvelables et surtout l’efficacité énergétique. Maurice et La Réunion travaillent ensemble à cette transition énergétique en lien avec nos agences partenaires. Cette coopération a trouvé un écho dans l’océan Indien par l’intermédiaire de la commission de l’océan Indien et a intégré l’Afrique de l’Est. La réponse aux aléas de la mondialisation passe aussi par une autonomie alimentaire. La Réunion a fait le choix de remodeler son modèle agricole pour parfaire son autosuffisance alimentaire. La récente crise du fret nous démontre clairement l’importance d’améliorer ensemble la connectivité maritime entre nos îles mais aussi vers les continents. Il s’agit de nous approvisionner dans les pays de notre environnement géographique, de raccourcir nos circuits d’approvisionnement pour limiter l’empreinte carbone. C’est pour cela que nous militons pour la création d’une compagnie maritime régionale. La France, par La Réunion, est présente dans la commission de l’océan Indien, il s’agit pour la collectivité régionale de s’insérer pleinement dans ces institutions de coopération multilatérale, nous renforcerons davantage nos engagements aux côtés de l’État pour nous assurer que notre île puisse apporter sa pierre à la construction de ces organisations d’intégration régionale. »
Huguette BELLO, Présidente de la Région Réunion