7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Capri-Sun: un lien incroyable avec les Réunionnais


Leader incontesté sur le segment des boissons aux fruits moins de 50cl, ce sont près de 42 000 Capri-Sun 20cl consommés chaque jour dans notre île, une production sans colorant, ni conservateurs, 100% sucre péi. Une marque qui bénéficie d’un ancrage affectif réel auprès des consommateurs avec sa petite poche à la paille…Et dire que les fameux packs colorés sont arrivés il y a 15 ans seulement.

Photos: Roland Chane


Par Catherine Ronin - Publié le Vendredi 1 Avril 2016 à 15:39

Une production locale et des exportations

La success story de Capri-Sun est  fulgurante à La Réunion. En 2002, la société Grand Sud Productions est créée afin d’exploiter, de nouveau, dans notre île la licence Capri-Sonne, d’origine allemande lancée en1969. L’activité commence alors avec des produits importés d’Europe.

Immédiatement les Réunionnais renouent avec cette boisson si pratique, si ludique et vendue au prix de l’eau. Dès 2004, la production se fait à La Réunion, à l’Etang-Salé. Depuis 2013, la marque Capri-Sun remplace Capri-Sonne. Le contrat avec Capri-Sun AG confie la commercialisation sur l’ensemble de la zone Océan Indien à Grand Sud Productions qui exporte aujourd’hui vers Maurice, Mayotte, Madagascar et Tahiti. En 2015, le chiffre d’affaires de l’entreprise était de 6,3 millions d’euros.
Capri-Sun: un lien incroyable avec les Réunionnais

La Réunion produit plus de Capri-Sun que l’Inde ou l’Angola

Sur un marché considéré comme mature, La Réunion peut s’enorgueillir à ce jour de produire plus de Capri-Sun que l’Inde  ou même l’Angola. Notre île se classe ainsi sur la deuxième marche du podium mondial derrière le Nigeria.

L’essor de Grand Sud Productions depuis 10 ans, dont l’actionnaire majoritaire est l’antillais Bernard Aubéry, s’explique en grande partie par une bonne maitrise des circuits de distribution et notamment l’absence de court-circuitage de ces derniers, un véritable service en matière de merchandising et un positionnement prix optimal.

15 personnes travaillent sur le site de l’Etang-Salé à ce jour. En 2016, un important programme d’investissement est en cours afin de finaliser la rénovation et la modernisation de l’outil de production, de compléter les dispositifs visant à réduire les consommations d’eau et d’électricité et de renforcer les capacités de stockage. A compter du mois d’août 2016, la production horaire actuelle de 9.000 Capri-Sun sera portée à 12.000.
Cet  hiver austral, l’usine sera ainsi fermée pendant trois mois afin de changer les lignes de remplissage.
Globalement l’idée de s’inscrire dans une démarche de  développement durable est au cœur de toutes ces transformations qui sont opérées à l’usine. L’investissement global consenti s’élèvera au total à 2 millions d’euros.
 

La recette magique de Capri-Sun

Depuis son origine la recette de Capri-Sun est exclusivement constituée d’extraits de fruits, d’eau et de sucre. Les extraits de fruits sont importés à l’usine de l’Etang-Salé où il est procédé à l’additif d’eau (une solution neutre totalement déminéralisée) et du fameux sucre local réunionnais. La teneur en sucre de chaque boisson répond strictement aux normes européennes en vigueur.  Il n’en fallait pas plus pour que Capri-Sun puisse arborer le logo péi Nou La Fé, et ce depuis deux ans.

Le packaging du produit  est l’un des secrets de la réussite de la boisson. Sa petite poche pratique et ludique de 20 cl est sans conteste sa spécificité la plus importante. Élaborée à base de polyester, d’aluminium et de polyéthylène, elle permet de préserver toutes les qualités nutritionnelles de la boisson qui bénéficie, en sortie de production, d’une durée d’utilisation optimale de quatorze mois, sans ajout de conservateurs. La pochette étant totalement opaque, Capri-Sun ne contient pas de colorants… Les Réunionnais ont leurs goûts propres en matière de Capri-Sun, rejetant le goût orange leader ailleurs et plébiscitant Monster Alarm, à tel point que cette série éphémère a intégré la gamme des six parfums existants.
 

L’Aventure comme nouvel axe de communication

Capri-Sun fort de l’attachement des Réunionnais à son produit a choisi de renforcer encore les liens avec son public. La marque, pour installer son nouvel axe de communication internationale autour de l’aventure, a lancé un grand jeu autour de ce thème. Succès à la clé, avec un réel engouement populaire pour cette première phase de l’opération qu’est le Jeu « Capri-Sun La Grande Aventure ».

Depuis début février plus de 3 000 coupons réponses ont été récoltés pour la première phase du jeu dont la remise des lots s’est effectuée ce 30 mars à l’Etang-Salé, les gagnants ayant été conviés à une magnifique Capri-Sun party. La boisson servie au buffet ? Monster Alarm comme il se doit !



 
La 1ère grande gagnante du jeu de l'Aventure Capri-Sun, Dora Saidé du Port entouré de Benoît Rimbaud, directeur général de Grand Sud Productions et de Natacha Mudhoo directrice marketing et communication du parc Casela de Maurice
La 1ère grande gagnante du jeu de l'Aventure Capri-Sun, Dora Saidé du Port entouré de Benoît Rimbaud, directeur général de Grand Sud Productions et de Natacha Mudhoo directrice marketing et communication du parc Casela de Maurice

Et une nouveauté sur un autre segment…

Grand Sud Productions s’apprête d’autre part parallèlement à commercialiser dans notre île un produit leader sur le segment des boissons énergétiques aux Antilles : Long Horn. Une boisson à base de caféine et de guarana qui devrait d’ici peut rejoindre son célèbre concurrent dans les linéaires réunionnais.







 

L'équipe de Grand-Sud Productions
L'équipe de Grand-Sud Productions