7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Voeux de Gilbert Annette
Le meilleur est à venir


Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis, s’est plié au traditionnel exercice des vœux à la presse dans la magnifique salle de réception de l’Ancien Hôtel de Ville, en présence de ses adjoints et conseillers municipaux. Les attentats de Paris ont été au cœur du discours du premier édile de Saint-Denis qui a aussi évoqué les réalisations 2014 et s’est projeté sur 2015… Ca bouge à Saint-Denis, qu’on se le dise, et "le meilleur est à venir", même si les choses ne vont pas toujours assez vite à son goût!


- Publié le Mercredi 28 Janvier 2015 à 07:53

Gilbert Annette, Maire de Saint-Denis présente ses voeux à la Presse
Gilbert Annette, Maire de Saint-Denis présente ses voeux à la Presse
Grave, le maire de Saint-Denis a tenu à évoquer les attentats terroristes devant la presse rassemblée. «Ces événements se sont attaqués à quelque chose d’essentiel, la liberté d’expression, d’écrire , de dessiner, de penser. Cette liberté est un bien précieux, indiscutable, qui n’est pas un bien répandu sur la planète. C’est une liberté atteinte et sur laquelle repose la démocratie. Aujourd’hui encore, nous avons tous un goût amer, la corporation des journalistes a été atteinte et je tiens à lui rendre hommage »…

Gilbert Annette a souhaité commenter l’énorme soulèvement et émotion populaires qui ont suivi. « Dans la foulée des millions de Français se sont rassemblés pour dire non au fanatisme. Derrière cette dénonciation il y avait une volonté affichée de vivre ensemble, de bien vivre ensemble, de se respecter…». Le parallèle, habile, avec La Réunion n’allait pas tarder: « Nous Réunionnais, à Saint-Denis, et ailleurs, nous avons ce vivre ensemble de qualité que nous devons préserver. Rien n’est définitif. Parfois des relents sectaires se ravivent, mais l’idée est d’exporter ce bien vivre, ce dialogue inter-religieux».

Et Saint-Denis dans tout cela? Tout sourire, le maire tient à souligner que 2014, année de sa (ré) élection, fut comme il se doit une année heureuse ponctuée par des inaugurations telles Aquanor, le Gymnase Patrick Cazal ou encore la place de l’Espace Océan. «Tout cela nous élève et préfigure le nouveau Saint-Denis, même si cela n’avance pas aussi vite que nous le voudrions! ». Petit trait d’humour, quoique, Gilbert Annette prévient: «Avec Saint-Denis Plage et les autres aménagements, les prix vont s’envoler à Saint-Denis , ceux qui ont des terrains ont intérêt à les garder!»

Autre grande fierté du maire du chef lieu, les 30 hectares «verts» aménagés au cœur de la ville. Et quid de la culture? Une grande fierté, et un tacle à l’équipe précédente, que la future inauguration de la nouvelle Cité des Arts au Butor en sus et place du projet Zénith, ce dont se félicite largement Gilbert Annette. «Un outil à 30 millions d’euros pour aider les créateurs, un espace dédié au public», qui sera inauguré en novembre.

Les projets de vie enfin sur Saint-Denis réjouissent le maire, avec en 2015, 51% des enfants qui pourront bénéficier de la cantine gratuite, ou encore la première tranche de gratuité du bus (ndlr: une attribution par tranche d’âge dans un premier temps), afin de donner le sens de l’autonomie aux jeunes et enfin la hausse des ateliers chantiers d’insertion... Le maire est heureux et il le dit, un élu qui a un projet municipal, celui de faire une ville et des quartiers, et qui souhaite amplifier la démocratie participative.

Gilbert Annette ne cache pas que les restrictions budgétaires sont d'actualité: "La commune fait des efforts pour réduire ses dépenses, mais ce la ne doit pas nous empêcher d'avancer" dit-il. Enfin, n’en déplaise aux fâcheux (et aux rumeurs le concernant), monsieur le maire va très bien et en a profité pour souhaiter, non sans ironie, aux médias des vœux de bonne santé, «qu’il souhaite aussi bonne que la sienne…»!


 

Gilbert Annette entouré de quelques conseillers municipaux et adjoints de la Mairie de Saint-Denis
Gilbert Annette entouré de quelques conseillers municipaux et adjoints de la Mairie de Saint-Denis

Gilbert Annette et son service communication de la mairie: Erika Kury, chargée de communication, Estelle Choucair, directrice de la communication, Ingrid Joubert, attachée de presse, et Erika Ramin, chargée de communication
Gilbert Annette et son service communication de la mairie: Erika Kury, chargée de communication, Estelle Choucair, directrice de la communication, Ingrid Joubert, attachée de presse, et Erika Ramin, chargée de communication

Thierry Araye de Télé Kréol et la députée Ericka Bareigts
Thierry Araye de Télé Kréol et la députée Ericka Bareigts