7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Un prédateur sexuel à la morgue: il avoue 44 agressions sexuelles post mortem


L'affaire est tellement grave, que le Ministre de la santé britannique a présenté ses excuses aux familles et amis des victimes. Un prédateur sexuel de 67 ans a avoué des dizaines d'agressions sexuelles sur des cadavres de femmes et d'enfants. Les enquêteurs ont retrouvé à son domicile des millions d'images de ses atrocités.


Par 7mag.re - Publié le Mardi 9 Novembre 2021 à 08:29

Les victimes de la morgue avaient entre 9 et 100 ans
L'homme a été arrêté en 2020 pour le meurtre de deux jeunes femmes commis en 1987 : les victimes avaient 20 et 25 ans. Mais, comme le relate Sky News, les policiers n'en avaient pas fini avec l'horreur lors de leurs investigations. En effet ils ont découvert à son domicile plus de de 14 millions d'images, photos et vidéos, d'abus sexuels sur des cadavres de femmes et de fillettes. Les victimes de la morgue avaient entre 9 et 100 ans ! 

Comment David Fuller a-t-il pu pendant des années se livrer à de telles atrocités? Superviseur de la maintenance d'une morgue dans le Kent, il avait accès aux cadavres, ce qui explique le nombre de victimes. L'homme a avoué 44 agressions mais selon les enquêteurs il y en aurait plus de 100.