7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

Uma Thurman raconte son avortement en soutien aux Texannes


Depuis le 1er septembre il est interdit d'avorter au Texas après 6 semaines, même en cas d'inceste ou de viol. Avec beaucoup de courage Uma Thurman a choisi de briser le silence sur un sujet quasi tabou aux Etats-Unis et de témoigner. Dans sa jeunesse, la star de Pulp Fiction a en effet avorté, un choix douloureux mais nécessaire.


Par Chloé Grondin - Publié le Jeudi 23 Septembre 2021 à 11:44

Capture Instagram Uma Thurman
Capture Instagram Uma Thurman
Le Texas est un état extrêmement conservateur qui vient de durcir sa loi anti-avortement. Dorénavant à six semaines les femmes, même en cas de viol ou d'inceste, ne pourront plus avorter. A 51 ans aujourd'hui, Uma Thurman a publié une tribune dans le Washington Post en soutien avec les Texannes.

Evoquant " son secret le plus sombre ", la star s'exprime ainsi : "avec tristesse et un sentiment proche de l’horreur", elle affirme qu’il était "de sa responsabilité" de s’exprimer, ajoutant: "Je n’ai rien à gagner de ces aveux et peut-être beaucoup à perdre". 

Elle écrit son histoire, celle d'un jeune mannequin de 20 ans qui tombe toute jeune enceinte d'un homme plus âgé qu'elle alors qu'elle est en Europe. Elle poursuit : "Je voulais garder le bébé, mais comment?". Sa famille va la dissuader de garder son enfant :  " ma carrière commençait tout juste, je n’avais pas les moyens de payer un foyer stable, même pour moi. Nous avons décidé en famille que je ne pouvais pas poursuivre ma grossesse".

Elle partira en Allemagne à Cologne pour se faire avorter sous anesthésie locale. Nous sommes dans les années 90..." Ça faisait terriblement mal, mais je ne me suis pas plainte, je portais une telle honte que je pensais mériter cette douleur... Il y a beaucoup de douleur dans cette histoire. L’avortement de mon adolescence a été le choix le plus difficile de ma vie, il m’a causé une peine profonde à l’époque et m’attriste encore aujourd’hui ".

Mais elle veut défendre son choix:  " Je n’ai aucun regret. Il m’a ouvert le chemin pour une vie pleine de joie et d’amour. Choisir d’interrompre cette grossesse m’a permis de grandir et de devenir la mère que je voulais être ". Uma Thurman est maman de trois enfants.