People Réunion

Nicole Dambreville, une artiste réunionnaise, une femme libre

Chanteuse, actrice, maman avec un charisme hallucinant : telle est Nicole Dambreville. Elle a dû se battre pour arriver sur scène, lever des obstacles que certains auraient voulu dresser devant elle. A l'occasion de la journée de la Femme, Nicole se dévoile un peu plus en images et répond à nos questions avec son coeur, comme d'habitude.


"Nous sommes parfois obligés de rentrer dans le moule, mais personnellement j'en déborde et j'aime ça!"

Nicole Dambreville, une artiste réunionnaise, une femme libre… Cela a-t-il toujours été le cas? 
J'ai toujours fait en sorte que ça le soit! En tout cas pour le côté artistique! Dans la vie, nous sommes parfois obligés de rentrer dans le moule, mais personnellement j'en déborde et j'aime ça! C'est ma marque de fabrique! J'ai besoin surtout d'être en phase avec moi même.

Je ne vois pas l'intérêt de faire les choses, si nous ne sommes pas sincères. Si on fait quelque chose, il faut y aller à fond, se mouiller la chemise, sinon autant rester chez soi! C'est une forme de liberté, non?

"On m'a dit clairement que je ne pourrais pas offrir au public de la fraîcheur, car j'avais un physique ingrat!"

Votre chemin vers une carrière d’artiste a-t-il été plus compliqué en tant que femme?
Il a été compliqué pas forcément parce que j'étais une femme, mais parce que je suis différente! Tant par ma force de caractère que par mon physique. Mais heureusement, parce que si je m'étais arrêtée au premier entretien que j'ai eu avec un metteur en scène, je me serais pendue!

On m'a dit clairement que je ne pourrais pas offrir au public de la fraîcheur, car j'avais un physique ingrat. J'en ai pleuré quelques jours, quelques semaines même, et puis je me suis dit que j'allais faire de ce que cette personne considérait comme un handicap, une force! Mine de rien, beaucoup de gens me disent que sur scène, ce qu'ils voient ce n'est pas un physique, mais une femme avec beaucoup de charisme! De là je me dis que mon défi est relevé! C'est plutôt flatteur! Et puis, au moins on ne me confond pas!

"J'ai l'impression qu'on pardonne plus facilement aux hommes certaines choses qu'à une femme"

Qui sont vos femmes de référence?
Incontestablement Maya Angelou et Oprah Winfrey

Une femme dans un milieu artistique a-t-elle plus de pression quant à son image qu’un homme? 
Je ne parlerais pas forcément de pression, même si naturellement les femmes se mettent la pression toutes seules dès qu'il s'agit de leur image! 
Après si on parle de sa réputation, je dirais oui! J'ai l'impression qu'on pardonne plus facilement aux hommes certaines choses qu'à une femme. 

L'image de la femme pour moi est souvent utilisée à des fins commerciales ou autres... Je ne vois pas l'intérêt de mettre la photo d'une femme à moitié nue pour vendre des pneus par exemple! Et c'est là où je me dis que les mecs de la pub devraient être plus créatifs! Pour vendre, il y a d'autres moyens ! Pour moi, une femme ça se respecte! Attention, un homme aussi! Nous nous devons le respect. Le jour où il y aura vraiment le respect des uns et des autres, on aura tout gagné!

Et vos projets, on en parle?
Je compte bien revenir avec un nouvel album... L'idée est déjà lancée, je devrais commencer à travailler avec Pascal Manglou! A suivre!


Vendredi 8 Mars 2019
Chloé Grondin
Lu 818 fois