7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
7 Magazine Réun
Archives - 7magazine

Mariage version 2013


Il faut l’admettre, il n’y avait pas péril en la demeure, et il y a beaucoup d’autres problèmes à résoudre dans ce pays en crise qu’est la France d’aujourd’hui. Mais le vote de cette loi avait, aux yeux du président Hollande, valeur de symbole. Le candidat avait inscrit ce projet dans son programme, d’où l’accélération du processus, et ce vote dit “historique” la semaine dernière autorisant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels. On peut déjà parier que le recours devant le Conseil Constitutionnel ne sera pas suivi d’une annulation.


- Publié le Lundi 6 Mai 2013 à 09:55

Mariage version 2013
Ceux qui ont voté pour François Hollande savaient -ou devaient savoir- que forcément une loi serait promulguée pendant le quinquennat du président. C’est vrai que c’est allé vite (moins d’un an après l’élection présidentielle), toujours est-il qu’il est aujourd’hui absurde de vouloir se battre contre ce qui a été adopté, et de ruminer une rage, voire une haine inutile contre ceux qui ont voté cette loi, et collatéralement contre les homosexuels. Halte à l’homophobie!
La France est le 14ème pays dans le monde à instaurer le mariage homosexuel, il s’agit certes d’une révolution sociétale, d’une loi qui heurte certaines convictions religieuses, mais il faut s’y faire. Dans quelques années, une fois qu’on sera habitué à assister à des mariages entre personnes de même sexe, peut-être dirons-nous que finalement cela n’a pas modifié le cours de l’histoire ni multiplier le nombre d’homosexuel(le)s comme certains le prédisent aujourd’hui. Les anti ont déjà promis de manifester encore (le 5 mai déjà), mais soyons réaliste, cette “résistance pacifique” n’aura aucune influence sur le processus engagé. 

Mariage version 2013
Il y a quelques semaines, 7 Magazine avait choisi de mettre en Une un couple de femmes, Anaïs Commins et Kirsty Hamilton, et elles disaient: “Nous sommes des êtres humains à part entière, nous avons les mêmes devoirs, nous voulons les mêmes droits, et particulièrement le droit de vivre comme on l’entend. Il y a eu le Pacs, c’était un premier pas important pour la société, le mariage est la suite logique et juste”. Aujourd’hui, Anaïs se considère comme “une citoyenne à part entière”. 
Chacun a le droit de s’exprimer, chacun a le droit d’être pour ou d’être contre, le débat a été engagé depuis longtemps, la loi a été votée, et sauf avis contraire, elle sera promulguée dans quelques semaines, il s’agira de respecter la loi. Le premier mariage homosexuel officiel fera l’objet d’une médiatisation maximale, mais au fil du temps, une fois que ce sera rentré dans les moeurs françaises, on y fera beaucoup moins attention. Pourrait-on, maintenant, passer à d’autres priorités vitales pour le pays?
 

Mariage version 2013




Les + plus lus de la semaine