7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Coquin

Le photographe du calendrier sexy des joueuses de rubgy raconte


Bien connu dans notre île pour ses photos de sport mais aussi de charme, Laurent Capmas est celui qui a réalisé le fameux calendrier des joueuses de rugby de l’Etang Salé. Un calendrier magnifique en noir et blanc qui a déjà fait couler beaucoup d’encre mais aussi de salive! Rencontre avec le chef d’orchestre de ce projet audacieux.


Par Catherine RONIN - Publié le Dimanche 16 Octobre 2016 à 06:47 | Lu 16562 fois

La couverture du calendrier. Photo : Laurent Capmas.
La couverture du calendrier. Photo : Laurent Capmas.
A La Réunion depuis près de 20 ans, Laurent Capmas vient du monde de la presse magazine... Indépendant depuis 2005, cet artiste avait toutes les cordes à son arc pour réaliser le calendrier sexy des rugbywomen : correspondant pour des agences de sport, Laurent l’est aussi pour des magazines de charme comme le fameux Playboy.

La génèse du calendrier est venue par l’un des clients du photographe qui s’avérait être aussi mécène du club des filles de l’Etang Salé qui jouent au rugby à 7. Les 15 filles, du Club se prêtant à l'exercice, avaient déjà l’idée de ce calendrier sexy à l’instar de ce qui se fait dans le monde anglo-saxon.

Le photographe raconte : "Elles avaient l’idée... Un calendrier sexy. Elles ne savaient pas trop ce qu’elles voulaient mais avaient quelques idées comme de mixer des photos de vestiaire et quelques photos d’action. On a pris comme référence l’histoire du calendrier des Dieux du Stade tout en veillant à ne pas tomber dans cliché, d’où les photos d’action".

Les deux photos d’action justement ont été réalisées le soir, en pleine nuit et sont celles qui techniquement ont donné le plus de fil à retordre à Laurent. "Ce sont les plus dures à préparer et à réaliser. Elles ont été faites sur de vraies actions de jeu, il fallait que ça ait l’air réel. Elles n’étaient pas à fond au début, deux en tenue de ville avec des talons et une en joueuse. J’ai du leur montrer, je me suis fait plaquer en vrai et ai eu mal pendant 3 jours".

Le côté technique a primé, même si éternel insatisfait Capmas aurait aimé avoir plus de temps. Ce projet aura quand même nécessité plus de 50 heures de labeur, et cela se voit! La lumière dans les vestiaires est très travaillée avec le noir et blanc (la photo sous la douche est notre préférée)…  

Est-ce lui qui a imposé ses clichés aux joueuses? "On a fait suivant les volontés de chacune, en concertation avec Evelyne la capitaine. C’est un vrai travail d’équipe. Elle voulait un calendrier mais pas n’importe lequel, pour faire connaître leur club".

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette sortie a fait le buzz… Laurent Capmas réagit : "L’accueil à 95% a été bon et puis il y ceux qui critiquent. Notre grande chance est que tous nos détracteurs sont passés à autre chose très vite. C’est d’autant plus étonnant que les critiques sont arrivées d’un seul coup alors que personne n’avait vu le calendrier. Je savais que cela viendrait et j’avais prévenu les filles. Ca ne me pose problème que si les attaques sont personnelles ou lorsqu’il s’agit de méchanceté gratuite qui flirte avec la diffamation. Un jour il faudrait que quelqu’un ait le courage de porter plainte par rapport à ces gens là". 

Quant à savoir quelle est sa photo préférée… Il hésite et répond: "J’aime les photos de groupe, celle de couverture. Ce qu’on a montré dans le côté vestiaire c’est la vraie vie, j’ai d’ailleurs en tête l’image de Jacques Chirac ou l’on voit deux joueurs nus dans le vestiaire. A l’époque personne n’avait critiqué".
Laurent avait en tête la célèbrissime photo des top Models de Herb Ritts prise à Hollywood en 1989 ( Naomi Campbell, Cindy Crawford, Stephanie Seymour, Christy Turlington et Tatjana Patitz). Tout est suggéré, rien n’est montré. Les joueuses ont tout de suite adhéré à ce cliché.

Le plus incroyable lorsque l’on regarde le résultat est que ces 15 femmes n’avaient jamais ou quasi fait de photos de leur vie. "Elles sont super contentes et fières. C’est un truc important qui va marquer leur équipe. Tout est dans le dialogue la préparation.  Le but était de récolter des sous car elles ne sont pas très soutenues hormis  par les sponsors. Elles vont pouvoir aller faire des tournois et faire connaître leur sport, le rugby à 7 en section féminine". Et tant pis pour les fâcheux, nous sommes fans !

Magnifique!
Magnifique!

A l'instar de la photo de Herb Ritts
A l'instar de la photo de Herb Ritts
Retrouvez le calendrier en vente auprès des joueuses du club : https://www.facebook.com/esrcfeminin, ou sur le site internet du photographe Laurent Capmas : http://www.capmas.fr/shop

La photo la plus difficile à réaliser
La photo la plus difficile à réaliser

La célèbrissime photo des top Models de Herb Ritts prise à Hollywood en 1989 ( Naomi Campbell, Cindy Crawford, Stephanie Seymour, Christy Turlington et Tatjana Patitz)
La célèbrissime photo des top Models de Herb Ritts prise à Hollywood en 1989 ( Naomi Campbell, Cindy Crawford, Stephanie Seymour, Christy Turlington et Tatjana Patitz)