7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Evénement pour les Chiites: Dawoodi Bohra à La Réunion



- Publié le Lundi 15 Septembre 2014 à 11:55

Le chef spirituel des Dawoodi Bohras, sa Sainteté Syedna Mufaddal Saïfuddin, est attendu à La Réunion dès ce mardi 16 septembre. Celui qui, à la suite du décès de son père Syedna Mohamed Burhanuddin, le 17 janvier 2014, est devenu le 53ème Dâ’î al-Mutlaq -le Guide Suprême- s’emploie, depuis lors, à rendre visite aux membres de sa communauté, dont le nombre atteint un million de fidèles répartis à travers le monde. C’est ainsi qu’en juin 2014, lors de son premier périple dans l’Océan Indien en tant que Guide Suprême, celui que ses fidèles appellent respectueusement «Maula» s’est rendu à Madagascar où il a été reçu avec tous les honneurs réservés à un chef d’Etat. Les quelque 6 000 Dawoodi Bohras vivant sur la Grande Ile, auxquels une importante délégation de fidèles réunionnais s’étaient joints, ont exprimé leur respect et leur ferveur à celui qui, désigné par son père pour lui succéder, était désormais en charge de leur vie spirituelle et temporelle.
Evénement pour les Chiites: Dawoodi Bohra à La Réunion


La Réunion n’est pas un territoire inconnu du 53ème Dâ’î. Il faisait en effet partie de la délégation qui accompagnait Syedna Mohamed Burhanuddin lorsque celui-ci est venu, à trois reprises, honorer de sa présence les évènements majeurs qu’ont constitué en 1990, 1992 et 1999, le projet de construction d’une mosquée, la pose de sa première pierre et son inauguration. Le Saïfi Masjid de La Réunion, première mosquée dawoodi bohra de France est situé dans le quartier Duparc, à Sainte Marie. Cette mosquée est construite dans le plus pur style fatimide ainsi que l’avait voulu Syedna Mohamed Burhanuddin, très attaché à l’héritage fatimide de la communauté et dont il a tenu à faire son appartenance identitaire majeure.
Cette communauté bohra (dawat) représente environ un millier de personnes et quelque 310 familles, investies dans la vie socio-économique et culturelle de l’île. Les Bohras sont hommes d’affaires, entrepreneurs, industriels et commerçants; ils sont aussi, médecins, avocats, experts-comptables, enseignants… Ils éprouvent de la reconnaissance envers La Réunion, terre d’appartenances et de croyances multiples, qui leur a permis de vivre en paix et dans le respect de leur identité religieuse.

Marie-France Mourrégot

Auteur de L’islam à l’île de La Réunion (L’Harmattan, 2010)