7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Zone Australe sur Antenne Réunion.
Mongolie: La culture mongole


Diffusion le Samedi 1er novembre à 18h35
Plusieurs rediffusions la semaine suivante
Réalisateur : Serge MARIZY


- Publié le Mercredi 29 Octobre 2014 à 09:00

Pour cette 4ème semaine en Mongolie, Serge Marizy et Sophie Vallée nous emmènent à la découverte de la culture mongole et les traditions du  nomadisme, un peuple longtemps réprimé par les envahisseurs.
La Mongolie se situe géographiquement au centre de deux grandes puissances, la Russie au Nord et la Chine au Sud, qui l'ont successivement "asservie" jusqu'au 20ème siècle. Le mémorial soviétique d’Oulan Bator est une trace de cette période de plus d’un demi-siècle de domination Russe, qui a précédé l’indépendance d’aujourd’hui.
Depuis la révolution des années 1990, la Mongolie est un pays démocratique, autonome, en pleine croissance économique et résolument tourné vers l’Occident. Mais le peuple mongol reste fier de son passé, de son histoire, des grands hommes qui ont construit son identité et de ses traditions ancestrales empreintes de nomadisme.
La Mongolie s'approprie également sa tradition bouddhiste. 80% des Mongols sont bouddhistes, le bouddhisme tibétain lamaïste prédomine. Durant l’occupation soviétique, la répression communiste s’érigeait contre toute forme de religion. C’est ainsi que la plupart des temples bouddhistes du pays furent détruits dans les années 30 et de nombreux moines furent massacrés. Il reste très peu de vestiges de ces lieux de culte.
Le monastère bouddhiste de Kharkorin, ancienne capitale mongole, est considéré comme l’un des plus importants du pays. Lors de l’apogée de l’empire Mongol au 13ème siécle, le territoire conquis par Gengis Khan était 10 fois plus grand que la Mongolie d’aujourd’hui. D’autres temples sont très fréquentés comme  celui de Gandanteg Chenlig à Oulan Bator, très prisé des familles.
Les Mongols tentent de restaurer petit à petit ce patrimoine culturel, dans un pays qui compte peu de vestiges. Les ruines du temple d’Ongui, lieu sacré dans le désert de Gobi, témoignent de cette répression sanglante. La Mongolie d’aujourd’hui est un modèle d’Etat démocratique, soucieux d’aider au mieux sa population, dans toute sa pluralité. Elle aspire à se préserver des écueils de la modernisation excessive et à protéger sa richesse culturelle...