7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Portraits Créoles

Sarah de la Hogue : une famille adoptive qui lui a appris à être heureuse


A 25 ans, Sarah de la Hogue est une ravissante jeune femme épanouie grâce à l'amour de sa famille adoptive. Une grande sensibilité et une imagination débordante qu'elle canalise dans sa peinture. Sarah se livre en quelques mots et en photos...

Photos: YKS Yakusa - @Studio974


Par Chloé Grondin - Publié le Lundi 26 Octobre 2020 à 09:35 | Lu 2955 fois

Il y a 25 ans, la petite Sarah naissait à la Réunion. Si elle n'a jamais connu ses parents biologiques, elle sait juste que sa mère était réunionnaise. Sans aucun tabou, la jeune femme évoque ce pan de sa vie:  " J’ai été adoptée tout bébé, j’avais 3 mois. Je sais juste que ma mère est Réunionnaise. Ceci n’est pas tabou pour moi, je l'ai appris depuis toute petite, j’ai vécu avec ça, et cela ne me pose aucun problème d’en parler ".
 
Sa famille adoptive lui a appris l'essentiel, qu'elle résume ainsi :  " La vie ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à jouer sous la pluie. Ils m’ont appris à être heureuse, d’accepter les choses telles qu’elles sont, d’apprécier les choses à leur juste valeur. Grâce à eux, j’ai une joie de vivre incroyable et je leur en suis très reconnaissante ".

Passionnée par la peinture, la pratique de cet art est un vrai besoin pour elle, une échappatoire nécessaire. Elle s'évade dans son monde lorsqu'elle peint. Sarah le confesse:  " Je suis une grande rêveuse avec une très grande imagination, j’ai besoin de temps à autres de me tirer du monde réel pour m’isoler avec ma peinture. Le monde de la réalité a ses limites. Le monde de l’imagination lui est sans frontière ". 
 
-