7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Portraits Créoles

Rachelle Rivière, enfant unique de parents en situation de handicap : elle veut agir !


Très tôt cette petite fille a dû apprendre à se débrouiller seule. Enfant unique de parents en situation de handicap, Rachelle Rivière a grandi dans le monde du handicap et aujourd'hui adulte elle veut agir. Rencontre au Studio974 avec une femme débordant d'énergie et arborant un coeur énorme.

Photos YKS YAKUSA - Studio974


Par Chloé Grondin - Publié le Mardi 21 Septembre 2021 à 09:31

C'est à la Ravine des Cabris qu'est née Rachelle Rivière, d'un papa creole yab et d'une maman créole chinoise. D'emblée, cette jeune femme de 28 ans campe le décor: "  Je suis enfant unique de parents en situation de handicap. Mon enfance a fait que j'ai dû grandir et être débrouillarde très tôt ". 
Aider les autres, de par son histoire personnelle, s'est imposé comme une évidence. Rachelle est auxiliaire de vie de vie depuis plus de 4 ans. Un métier qu'elle adore et qui lui procure beaucoup de joie, elle confirme ainsi : "  J'adore mon métier car tous les jours j'apprends et j'aime aider les autres ". 

Atypik Beauty, pour mettre en avant la beauté des personnes porteuses de handicap
Son altruisme et sa connaissance du monde du handicap l'ont poussée à monter un projet a priori un peu fou, mais qu'elle a su mener à bien.
Passionnée de mode, Rachelle a voulu associer à cet univers de strass et paillettes les personnes porteuses de handicap. Ainsi est née l'association " Atypik beauty ". Celle qui est aujourd'hui directrice artistique en dévoile un peu plus : " J'ai crée Atypik Beauty afin de mettre en avant la beauté des personnes en situation handicap. Passionnée de mode et ayant grandi dans le monde du handicap, je voulais réunir les deux ensemble et casser le code de la mode de notre société actuelle. En janvier j'ai organisé mon premier défilé de mode avec l'aide de deux styliste Daphné Grosset et Helena Dijoux. Les mannequins  n'étaient que des personnes en situation de handicap. Avec l'aide de  différentes  associations le projet à pu se faire ... Le but de ce défilé était de  montrer que eux aussi sont capables et que la beauté n'est pas uniforme. Une première à La Réunion. Je suis  fière d'avoir créé cet événement et je prépare mon deuxième défilé pour bientôt avec une nouvelle collection ".

Et attention cette hyper active ne s'arrête pas là... Egalement passionnée de musique elle compte bien faire une incursion dans ce domaine !