7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Actualité

Mariage forcé: elle meurt en couches à 14 ans


C'est l'histoire d'un mariage forcé et d'une grossesse précoce qui se finit en drame. Memory Machaya, une adolescente Zimbabwéenne de 14 ans est morte en donnant naissance à un petit garçon. Ce fait divers, malheureusement loin d'être rare encore, a provoqué un très vif émoi sur les réseaux sociaux.


Par Chloé Grondin - Publié le Jeudi 26 Août 2021 à 15:03

Photo : #JusticeForMemory - Memory Machaya enceinte
Photo : #JusticeForMemory - Memory Machaya enceinte
Les hommages à Memory Machaya ne cessent d'affluer depuis sa mort lors de son accouchement le 15 juillet. Courrier International a rapporté son histoire, celle d'une adolescente éloignée de force de l'école pour être mariée à un homme plus âgé qu'elle. Bien que dans son pays le Zimbabwe le mariage avant 18 ans soit illégal, cela reste une pratique courante. Une fille sur trois serait ainsi livrée à un époux avant sa majorité dans ce pays d'Afrique de l'Est.

La malheureuse adolescente est très rapidement tombée enceinte. Son mari, Hatirarami Momberume, a été arrêté car il n'a pas conduit sa femme a l'hôpital pour accoucher, mettant ainsi sa vie en danger mais il est également accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec une mineure. Les parents de la défunte sont également inquiétés car auraient présenté aux enquêteurs un certificat de naissance falsifié.

Les Nations Unies ont choisi de dénoncer cette mort épouvantable, et globalement veulent sensibiliser le monde à la problématique des mariages d'enfants.Les hashtags #EndChildMarriages ( ndlr: fin du mariage des enfants) et #JusticeForMemory ( ndlr: justice pour Memory) fleurissent actuellement afin de dénoncer ces unions d'enfants.