7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Portraits Créoles

Maëva Dinnaram, la Portoise qui a réussi son rêve américain


A 23 ans elle peut déjà se prévaloir d'avoir accompli l'un de ses rêves. Maëva Dinaram la Portoise, de retour pour des vacances dans son île, est venue nous raconter son rêve américain qu'elle a réalisé.

Photos : YKS YAKUSA - Studio974


Par Chloé Grondin - Publié le Lundi 11 Octobre 2021 à 17:01

En deuxième année de doctorat en anglais à l’Université du Connecticut, Maëva enseigne en parallèle le français dans ce même lieu. A 23 ans, c'est une étudiante épanouie qui a soif d'apprendre et les études longues ne lui font pas peur. 

Pourquoi cet  appel si loin de La Réunion ? La Portoise évoque son irrépréhensible besoin de découvrir le monde et de faire des rencontres : "  j’aime découvrir de nouveaux endroits je ne tiens pas en place, surtout aux Etats-Unis. J’ai de la chance d'être au Connecticut qui se situe entre New York et Boston. J’ai tout le temps besoin d’y aller, sinon je m’ennuie vite. Je n’aime pas tourner en rond. Il faut que je rencontre de nouveaux lieux et aussi de nouvelles personnes. J’adore échanger avec des gens de tout âge, malgré mes 23 ans. Je peux être amie avec quelqu’un de mon âge ou quelqu’un de 40 ans, je ne m’arrête pas sur l'âge. Je pense que chaque personne à quelque chose à m’apprendre ".

Mais la belle évoque également le besoin de se poser, sur ses racines, auprès des siens à La Réunion. Elle confesse: " Lorsque je reviens en vacances à la Réunion, j’ai besoin de me ressourcer auprès de ma famille et de mes amis. Je me rends de nombreuses fois à la plage, mon lieu favori. Au Connecticut, je n’ai pas l’occasion d’y aller souvent, donc je profite un maximum quand je suis à la Réunion ". 

Aux Etats-Unis, souvent ses étudiants américains sont intrigués par cette professeure de français venue d'une île inconnue où il fait bon toute l'année. Et c'est avec bonheur que Maëva raconte La Réunion.

Et pour conclure si elle devait raconter une histoire ce serait ... : " Toujours croire en ses rêves ! Quand j’étais au collège, j’avais toujours dit à mes camarades de classe et à ma mère qu’un jour j’irais à New York, que j’étudierais et que j’enseignerais aux Etats-Unis, que j’irais à Telemundo (ndlr: grand studio de tournage de séries à Miami) et que je rencontrerais par la suite mes célébrités préférées là-bas. Eh bien, tout ceci s’est vraiment produit même si personne ne me croyait. Une petite Portoise pouvait faire tout ceci. Si on croit fort en ses rêves, si on y pense tous les jours et que l’on calcule tout bien en avance pour que cela devienne réalisable, tout rêve devient donc possible. Il faut travailler pour ses rêves ! "