7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Beauté

Les objets les plus sales de votre quotidien


Ces objets que nous utilisons au quotidien peuvent s'avérer être de vrais nids à microbes si nous ne les nettoyons pas régulièrement. Une liste pas si anodine que cela.


- Publié le Mardi 13 Décembre 2016 à 12:26 | Lu 2569 fois

Les objets les plus sales de votre quotidien

Le gant de toilette ou autre objet de lavage corporel peuvent contenir de nombreuses bactéries du fait de leur évolution dans des environnements chauds et humides. Certaines de ces bactéries peuvent causer des infections comme les candidoses ou mycoses notamment au niveau vaginal.
Le gant de toilette ou autre objet de lavage corporel peuvent contenir de nombreuses bactéries du fait de leur évolution dans des environnements chauds et humides. Certaines de ces bactéries peuvent causer des infections comme les candidoses ou mycoses notamment au niveau vaginal.

La pomme de douche est le nid idéal pour la multiplication des germes et des bactéries dites "mycobacterium avium". Elle pourrait être un vecteur de la maladie de Crohn.
La pomme de douche est le nid idéal pour la multiplication des germes et des bactéries dites "mycobacterium avium". Elle pourrait être un vecteur de la maladie de Crohn.

Nos mains contiennent et transportent environ 10 millions de bactéries. Les poignées de porte, en particulier celles des toilettes, en sont donc remplis.
Nos mains contiennent et transportent environ 10 millions de bactéries. Les poignées de porte, en particulier celles des toilettes, en sont donc remplis.

Icône de la propreté de votre muqueuse, une brosse à dents a 60% de risques de contenir de la matière fécale. Si. A en croire une étude de l'Université Quinnipiac dans le Connecticut (Etats-Unis), des bactéries présentes dans les excréments humains pouvaient se propager dans l’air après que la chasse d’eau ait été tirée. "La principale préoccupation n'est pas la présence de votre propre matière fécale sur votre brosse à dents, mais plutôt celle de quelqu'un d'autre qui contient des bactéries, virus ou parasites qui ne font pas parties de votre flore normale" a indiqué Lauren Aber, étudiant à l'Université Quinnipiac.
Icône de la propreté de votre muqueuse, une brosse à dents a 60% de risques de contenir de la matière fécale. Si. A en croire une étude de l'Université Quinnipiac dans le Connecticut (Etats-Unis), des bactéries présentes dans les excréments humains pouvaient se propager dans l’air après que la chasse d’eau ait été tirée. "La principale préoccupation n'est pas la présence de votre propre matière fécale sur votre brosse à dents, mais plutôt celle de quelqu'un d'autre qui contient des bactéries, virus ou parasites qui ne font pas parties de votre flore normale" a indiqué Lauren Aber, étudiant à l'Université Quinnipiac.

Le torchon de cuisine est porteur de nombreuses bactéries transmissibles à l’homme via la nourriture, même après un lavage de main. Ces microbes peuvent contaminer le système digestif et peuvent être la cause d’une intoxication alimentaire. Il faut donc les changer régulièrement.
Le torchon de cuisine est porteur de nombreuses bactéries transmissibles à l’homme via la nourriture, même après un lavage de main. Ces microbes peuvent contaminer le système digestif et peuvent être la cause d’une intoxication alimentaire. Il faut donc les changer régulièrement.

Les machines à café munies de système à capsules favoriseraient la multiplication des bactéries, dont certaines très pathogènes. 35 à 67 souches de bactéries ont été décelées par des scientifiques différentes dans les réservoirs à capsules, endroits humides par excellence. Pensez donc à nettoyer le bac et la grille sur laquelle repose la tasse.
Les machines à café munies de système à capsules favoriseraient la multiplication des bactéries, dont certaines très pathogènes. 35 à 67 souches de bactéries ont été décelées par des scientifiques différentes dans les réservoirs à capsules, endroits humides par excellence. Pensez donc à nettoyer le bac et la grille sur laquelle repose la tasse.

Nos machines à laver, censées être l’antre de la propreté, pourraient en fait être contaminées par de la matière fécale. La bactérie E.Coli présente sur certains vêtements plus précisément. Elles ne sont pas toutes éliminées par le lavage et risquent de se propager sur d'autres vêtements et provoquer des maladies contagieuses de type gastro-entérite.
Nos machines à laver, censées être l’antre de la propreté, pourraient en fait être contaminées par de la matière fécale. La bactérie E.Coli présente sur certains vêtements plus précisément. Elles ne sont pas toutes éliminées par le lavage et risquent de se propager sur d'autres vêtements et provoquer des maladies contagieuses de type gastro-entérite.

Vos bagues si scintillantes voient des virus et bactéries se développer allègrement sous leurs surfaces s'il elles ne sont pas lavées. Trempez les une fois par semaine dans l'eau chaude savonneuse pour éviter les risques de contagion.  Une étude sur des infirmières travaillant en soins intensifs avait d’ailleurs montré qu’elles étaient un vecteur non négligeable de microbes, notamment de staphylocoques.
Vos bagues si scintillantes voient des virus et bactéries se développer allègrement sous leurs surfaces s'il elles ne sont pas lavées. Trempez les une fois par semaine dans l'eau chaude savonneuse pour éviter les risques de contagion. Une étude sur des infirmières travaillant en soins intensifs avait d’ailleurs montré qu’elles étaient un vecteur non négligeable de microbes, notamment de staphylocoques.

Quand on y réfléchit, les éponges sont le paradis des bactéries. Elles sont humides et regorgent de nourriture et contiendraient en moyenne 1,2 millions de germes. Jetez régulièrement vos éponges et cantonner chacune d’entres elles à une seule tâche.
Quand on y réfléchit, les éponges sont le paradis des bactéries. Elles sont humides et regorgent de nourriture et contiendraient en moyenne 1,2 millions de germes. Jetez régulièrement vos éponges et cantonner chacune d’entres elles à une seule tâche.

La planche à découper est un véritable nid à microbes qui aiment se nicher dans les rayures plus ou moins profondes. On y compterait même 200 fois plus de coliformes fécaux que sur le rebord des toilettes.
La planche à découper est un véritable nid à microbes qui aiment se nicher dans les rayures plus ou moins profondes. On y compterait même 200 fois plus de coliformes fécaux que sur le rebord des toilettes.

Matelas, couettes et oreillers accumulent des cellules de peau humaine qui sont propices au développement des acariens de la poussière. C'est un terrain chaud et humide du lit dont ils raffolent. Environ 10 millions d'acariens sont recensés dans un lit, en moyenne. Sans oublier les microbes et bactéries qui peuvent se retrouver dans les draps.
Matelas, couettes et oreillers accumulent des cellules de peau humaine qui sont propices au développement des acariens de la poussière. C'est un terrain chaud et humide du lit dont ils raffolent. Environ 10 millions d'acariens sont recensés dans un lit, en moyenne. Sans oublier les microbes et bactéries qui peuvent se retrouver dans les draps.

Nos serviettes de bain fourmillent de bactéries. Peaux mortes, champignons, bactéries, salive, sécrétions urinaires et fécales, projections issues de la cuvette des toilettes. Les serviettes de toilette se situent dans un milieu chaud, humide, au PH neutre. Les bactéries ont plus de chance de se développer. Furoncles, boutons ou même staphylocoques sont au rendez-vous.
Nos serviettes de bain fourmillent de bactéries. Peaux mortes, champignons, bactéries, salive, sécrétions urinaires et fécales, projections issues de la cuvette des toilettes. Les serviettes de toilette se situent dans un milieu chaud, humide, au PH neutre. Les bactéries ont plus de chance de se développer. Furoncles, boutons ou même staphylocoques sont au rendez-vous.

Votre rideau de douche est un nid à bactéries et de germes dans l’environnement humide de votre salle de bain. Pensez à le changer s'il commence à jaunir et moisir.
Votre rideau de douche est un nid à bactéries et de germes dans l’environnement humide de votre salle de bain. Pensez à le changer s'il commence à jaunir et moisir.

Les tapis de bains sont exposés à l'humidité et la chaleur de votre salle de bain. Lavez le régulièrement pour éviter la proliférations des microbes.
Les tapis de bains sont exposés à l'humidité et la chaleur de votre salle de bain. Lavez le régulièrement pour éviter la proliférations des microbes.

Les claviers et souris d’ordinateurs peuvent être très mauvais pour la santé ? On tousse, on postillone, on mange dessus. On peut également ne pas se laver les mains après un passage aux toilettes avant de le toucher. Chaleur et humidité aidant, ces objets seraient de vrais vecteurs de germes et de bactéries.
Les claviers et souris d’ordinateurs peuvent être très mauvais pour la santé ? On tousse, on postillone, on mange dessus. On peut également ne pas se laver les mains après un passage aux toilettes avant de le toucher. Chaleur et humidité aidant, ces objets seraient de vrais vecteurs de germes et de bactéries.

Nos téléphones portables nous suivent jusque dans l’intimité de nos lits. Mais avant, ils sont passés par le sac, les poches, la table du salon, les toilettes, les transports en commun... Ils ont donc la capacité d’accumuler de nombreuses bactéries et microbes. Une étude de l'Université de Surrey (Royaume-Uni) avait même détecté des germes facteurs d’eczéma et d’intoxications alimentaires après évolution sur des téléphones.
Nos téléphones portables nous suivent jusque dans l’intimité de nos lits. Mais avant, ils sont passés par le sac, les poches, la table du salon, les toilettes, les transports en commun... Ils ont donc la capacité d’accumuler de nombreuses bactéries et microbes. Une étude de l'Université de Surrey (Royaume-Uni) avait même détecté des germes facteurs d’eczéma et d’intoxications alimentaires après évolution sur des téléphones.