7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
7 Magazine Réun
Actualité

Le piment est-il un bon aliment?


La cuisine créole sans piment est comme un carnaval sans musique. Utilisés pour ajouter de la chaleur et du caractère à nos plats, les piments sont également appréciés pour leurs bienfaits potentiels sur la santé. Mais qu'en est-il vraiment ? Le piment est-il bon pour la santé ?


Par Chloé Grondin - Publié le Lundi 27 Mai 2024 à 12:03

Les piments sont une excellente source de vitamines et de minéraux. Ils contiennent des quantités élevées de vitamine C, vitamine A, vitamine E, et des vitamines du groupe B, notamment la B6 et la B9 (folate). La vitamine C, en particulier, joue un rôle crucial dans le renforcement du système immunitaire et la protection contre les infections.

Les piments sont riches en antioxydants, tels que la capsaïcine, les caroténoïdes et les flavonoïdes. Ces composés aident à neutraliser les radicaux libres dans le corps, réduisant ainsi le risque de maladies chroniques telles que les maladies cardiaques et le cancer. La capsaïcine, en particulier, a été étudiée pour ses effets anti-inflammatoires et anticancéreux.

La capsaïcine est également connue pour son effet thermogénique, c'est-à-dire qu'elle peut augmenter le métabolisme et aider à brûler plus de calories. Certaines études suggèrent que la consommation de piments pourrait aider à la gestion du poids en augmentant la sensation de satiété et en réduisant l'appétit.

La capsaïcine est utilisée dans les crèmes et les onguents pour soulager la douleur. Elle agit en réduisant la concentration d'une substance chimique dans le corps qui transporte les signaux de douleur au cerveau. Cela peut être particulièrement utile pour les personnes souffrant de douleurs articulaires ou de neuropathie diabétique.

Les piments peuvent également aider à améliorer la circulation sanguine et à prévenir les caillots sanguins. En stimulant la circulation, ils contribuent également à réduire la pression artérielle et à améliorer la santé cardiovasculaire.

Mais attention, une consommation excessive de piments peut provoquer une irritation de l'estomac et des intestins, entraînant des douleurs abdominales, des brûlures d'estomac et des diarrhées. Les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux, comme le syndrome de l'intestin irritable ou les ulcères gastriques, devraient consommer des piments avec modération.

Bien que rares, certaines personnes peuvent être allergiques aux piments. Les symptômes d'une réaction allergique peuvent inclure des éruptions cutanées, des démangeaisons, un gonflement et des difficultés respiratoires. 

Enfin la capsaïcine peut interagir avec certains médicaments, notamment les anticoagulants. 
 




Les + plus lus de la semaine