Portraits Créoles

Laura Loude : la chef d'exploitation agricole passionnée de maloya

Née à la Plaine des Cafres, Laura Loude est une femme de passions, qui toutes la relient à La Réunion... La terre de la Réunion est au coeur de son métier, le maloya fait partie de sa vie. Rencontre...


Son métier, elle en est fière !
Née à la Plaine de Cafres, au coeur du terroir de La Réunion, Laura y habite avec son mari et ses deux enfants. Chef d'exploitation agricole, la belle travaille en famille avec son époux. Son métier, elle en est fière et le dit. 
D'elle ses proches disent qu'elle est sympa, qu'elle aime la vie, la simplicité,l 'amour mais qu'elle déteste la méchanceté.

Son nom de scène ? Lo Maloya
Sa passion, vient des entrailles de La Réunion... Le Maloya fait partie intégrante de sa vie. Son nom de scène ? Lo Maloya, une aventure qui a débuté en 2014. Laura a commencé il y a  5 ans à écrire ses premières compositions...

Elle raconte : " Aujourd'hui je vis cette aventure musicale avec beaucoup d'envie et d'excitation... Mon style musical?Maloya sega. Pendant ces deux dernières années j'ai pu rencontrer dans le monde des kabars Simon et Yverin Lagarigue, Arsène Cataye,Lelin Gado, Patrick Manent, et beaucoup d'autres encore..... Mon premier album est sorti début 2018, Dan'Piton Mahot, et à travers cet album on peut retrouver un peu ma personnalité, mon environnement, mon enfance....".

" Je souhaite continuer dans cet univers, ti bout,ti bout "
Elle poursuit : " J'ai eu la chance de rencontrer et de travailler avec Jérôme Payet, qui m'a beaucoup aidée, et conseillée, et qui me suit toujours d ailleurs. Comme je dis souvent, je souhaite continuer dans cet univers, ti bout,ti bout. Mon but est de durer dans le temps, de m'amuser avec toutes les personnes qui me suivent, notamment les musiciens avec qui nous travaillons beaucoup. On prend de plus en plus de plaisir à faire les lives...".
Laura Loude, à suivre...



Retrouvez toutes les photos sur notre Flickr

Laura Loude

Lo'maloya - Le planteur


Lundi 26 Août 2019
Chloé Grondin
Lu 1891 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Novembre 2019 - 11:47 Déborah Bieux : le grand saut vers le Canada