7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
7 Magazine Réun
Actualité

La Police belge confrontée au fléau de l'alcoolisme dans ses rangs


Selon un rapport du Conseil disciplinaire de la police intégrée, la consommation d'alcool est devenue un "problème majeur" au sein de la police en Belgique. Le rapport, qui a été obtenu exclusivement par les médias belges, révèle qu'en 2022, 408 cas disciplinaires ont été ouverts contre les membres opérationnels et administratifs de la police intégrée. De ces cas, 237 ont été sanctionnés légèrement, tandis que 171 ont reçu des sanctions lourdes.


Par Chloé Grondin - Publié le Vendredi 21 Avril 2023 à 10:41

Maintenir le caractère exemplaire de la police et le poids de leurs responsabilités.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Bien que l'utilisation illégale de bases de données reste la violation disciplinaire la plus courante impliquant des policiers, le rapport met en évidence l'augmentation inquiétante de la consommation d'alcool chez les policiers, comme le rapporte le média belge Sudinfo.be. " La prévalence des violations disciplinaires impliquant de l'alcool a augmenté de manière spectaculaire et même doublé ", indique le rapport. " L'abus d'alcool est donc un problème majeur, et la crise du Covid ne peut plus être utilisée comme facteur explicatif ".

Le rapport indique également que la consommation d'alcool est maintenant la troisième violation disciplinaire la plus courante pendant le service et la violation la plus courante en dehors des heures de travail. " Ces infractions disciplinaires ont particulièrement tendance à nuire à l'image de la police, qui lutte activement contre la conduite en état d'ivresse au sein de la population générale", prévient le rapport.

L'utilisation illégale de bases de données pendant le service reste la violation disciplinaire la plus fréquente, avec 68 cas signalés. La non-conformité aux procédures et aux réglementations internes vient en deuxième position avec 29 cas. L'alcool, en particulier la consommation d'alcool avant le travail sans conduire, occupe la troisième place avec la violation du secret professionnel.

En dehors du service, la violation la plus grave est liée à l'alcool, avec 54 cas ouverts, principalement pour conduite en état d'ivresse.

Il convient de noter que ces 408 cas disciplinaires ne représentent que 0,8 % de la police, qui compte un peu moins de 50 000 membres. Cependant, le rapport souligne l'importance de maintenir le caractère exemplaire de la police et le poids de leurs responsabilités.



 




Les + plus lus de la semaine