7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People

Hanouna contre France Télévision : Le "documentaire qui va coûter cher"


Cyril Hanouna critique violemment le documentaire "La fabrique du mensonge" diffusé par France Télévisions le weekend dernier à propos de l'affaire Lola.


Par JC Robert - Publié le Mardi 23 Mai 2023 à 14:02

10 000 euros la minute pour des droits d'auteurs ?

Le ton monte entre Cyril Hanouna, animateur de "Touche pas à mon poste", et France Télévisions suite à la diffusion du documentaire "La fabrique du mensonge". Dans ce documentaire, il est question de la récupération politique et médiatique autour du meurtre de la petite Lola.
Cyril Hanouna, connu pour ses prises de position virulentes, exprime son mécontentement face à cette production dans une séquence diffusée lors de son émission et relayée dans un article du Figaro.
Le présentateur de C8 débute en affirmant : "Hier, un truc incroyable ! Ils ont dépassé tout ce qu'on pouvait imaginer". Il s'en prend directement à France 5 et au documentaire diffusé la veille en prime time, dénonçant une intention de critiquer la façon dont la présumée meurtrière de Lola a été traitée.

Il s'agace également du fait que le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, ait participé au débat organisé après la diffusion du documentaire. Cyril Hanouna ne manque pas de lancer des piques envers le ministre, remettant en question son emploi du temps chargé.

Une autre raison de son mécontentement est l'utilisation d'images de son émission dans le documentaire de France 5, qu'il qualifie de "documentaire à charge" contre les chaînes de Vincent Bolloré. Cyril Hanouna considère que cette utilisation est injuste et soulève des problèmes de droits d'auteur, menaçant de facturer 10 000 euros la minute à France Télévisions.

Le présentateur ne mâche pas ses mots en critiquant les équipes de France Télévisions, les qualifiant de "donneurs de leçons" coupés du monde réel. Selon lui, ils ne comprennent pas ce que pensent les gens ordinaires et n'ont jamais de contacts avec eux.

Cyril Hanouna conclut en évoquant Éric Dupond-Moretti, qu'il qualifie d'"élégant" pour ne pas avoir abordé les problèmes récents du ministre dans son émission. Il laisse entendre que si la courtoisie n'est pas réciproque, ils pourraient devenir "incorrects" à leur tour.