Portraits Créoles

Gaël Grimaud : le beau gosse du MMA revient dans son île

A bientôt 40 ans, le champion réunionnais qui a pratiqué un sport interdit en France jusque là, a décidé de revenir dans son île natale. Après une expérience familiale et professionnelle incroyable qui l'a mené en famille autour du monde, Gaël Grimaud se livre en exclusivité à 7mag.re.

Photos: YKS YAKUSA - @Studio974
Stylisme: Remerciements à Devred 1902 pour les tenues de ville
Coq Batay


Le palmarès de Gaël Grimaud est impressionnant :  le Réunionnais a été sacré champion du monde MMA, il est également champion d'Europe de Jujitsu. Un sportif hors norme, qui aujourd'hui se félicite de la reconnaissance officielle bientôt de son sport en France.

A l'approche de la quarantaine, Gaël ne change pas... Son secret ? En souriant il avance une explication : " J'aime beaucoup apprendre et transmettre et l'apprentissage est certainement un secret de jeunesse. "... Pudique, il oublie d'évoquer les 3 heures de sport quotidien qu'il s'impose. Pour autant l'homme est un épicurien qui ne boude pas son assiette et un bon verre, la cigarette en revanche ce n'est pas pour lui !

Son retour à La Réunion, avec sa femme et ses deux filles, est le fruit d'un long cheminement, un projet murement réfléchi. Le champion raconte son périple : " nous venons de finir un tour du monde en famille. Il s'agissait de déconnecter pour mieux se reconnecter. Je mets en place ce que j'ai toujours voulu faire, un projet de transmission ".

L'entreprise c'est du combat
De quoi s'agit-il? " Une structure sportive élaborée à partir de ce que nous avons pu voir dans le monde. Il s'agit de monter une salle qui sera également à la disposition des entreprises. Les valeurs sportives que j'ai pu intégrer sont également celles du monde de l'entreprise. L'entreprise c'est du combat: je voudrais apporter des formations en team building et faire tout un travail sur le développement de la personne vu sous l'angle du sport ".

Poser ses valises à La Réunion était donc logique
Le combattant a cheminé pour arriver à élaborer ce concept lors de son tour du monde, en collaboration avec sa femme Elodie. Il a rencontré la Nantaise pendant son sport études, car sa femme est également sportive de haut niveau :  championne de judo ayant été en équipe de France. Depuis 4 ans le couple travaille ensemble sur le projet, Gaël côté sport et Elodie se focalisant sur l'aspect bien être.
La Réunion s'est imposée à eux pour développer cette salle de coaching sportif. Car le champion l'avoue, des merveilles il en a vues dans son périple qui lui rappelaient son île :  les montagnes de Nouvelle Zélande, les plages du Brésil, les Plaines d'Amérique du Sud... Poser ses valises à La Réunion était donc logique.
" J'ai voulu revenir sur ma terre, elle est riche" 
Leurs deux filles de 15 et 13 ans vont pour la première fois poser leurs valises dans l'île natale de leur père. Un choix qu'explique le champion : " Après le tour du monde nous avions des opportunités pour nous installer ailleurs. J'ai voulu revenir sur ma terre, elle est riche. Pour le projet, cela sera sur Saint-Denis pour commencer ".

Parti depuis 20 ans, Gaël a un regard très lucide sur son île qui elle aussi change. Pour lui beaucoup de choses ont changé, certaines qu'il déplore: " Dans mon enfance ou adolescence il y avait beaucoup de partage, de proximité, d'entraide même avec de petits moyens. Maman nous a élevés avec très peu  mais elle accueillait toujours. Le rapport à l'époque entre les cultures était plus fluide.
Aujourd'hui c'est compliqué pour moi de m'installer, trouver une maison dans notre situation n'est pas facile avec 2 ans sans fiche de salaire. Il est difficile aujourd'hui de trouver quelqu'un qui nous fasse confiance 
". Mais pour lui La Réunion néanmoins reste un endroit à part...


 

Toujours positif et combatif, Gaël Grimaud cependant tient à élever ses filles à La Réunion. Il s'explique : " Beaucoup de choses reçues ici m'ont appris à me développer dans ma vie d'homme. Le rapport aux autres est incroyable ici, et fait que l'on se sent ensuite à l'aise dans n'importe quel contexte.
Je voudrais qu'elles soient confrontées à la richesse de cette mixité... Et puis partir en montagne, vivre l'île comme j'ai pu le faire dans ma jeunesse
.". Avec humour il évoque ses valises perdues récemment et la main tendue qu'il a eue de la marque de vêtements pour homme Devred pour faire ce shooting. Positif il s'en félicite...

En janvier la salle du champion de MMA devrait ouvrir, après les fêtes... Impossible de le rater, Gaël Grimaud, le costaud en t-shirt Coq Batay au grand coeur.



Retrouvez toutes les photos sur notre Flickr

Gaël Grimaud

Mercredi 14 Août 2019
Chloé Grondin
Lu 2120 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Décembre 2019 - 14:27 Virginie Allali : relever les défis de la vie!

Mardi 26 Novembre 2019 - 10:43 Bruna la Corse, une îlienne caméléon