7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Beauté

*Des coiffeurs fédérés *


S’il y a une profession en progression continue à La Réunion, c’est bien celle de la coiffure. Aujourd’hui 700 salons dans l’ensemble de l’île et un peu plus chaque année. Artisan, artiste, le coiffeur est avant tout un chef d’entreprise.


- Publié le Mardi 19 Juillet 2011 à 15:06 | Lu 1750 fois

La profession n’échappe ni aux difficultés économiques, ni à la lourdeur de l’administratif. Réussir ou échouer? Stagner ou se développer? Ceci n’est malheureusement pas seulement une question de talent. Reprendre ou créer son entreprise de coiffure, diriger un ou plusieurs salons, représentent des défis de taille auxquels les coiffeurs ne sont pas toujours bien préparés. Aujourd’hui pour réussir, le chef d’entreprise de coiffure doit voir toujours plus loin en matière de business et de management .

*Etre fédéré, mais rester indépendant…*

Il existe des solutions pour gérer son affaire en toute autonomie sans se sentir isolé. La plus évidente est d’agir ensemble. A La Réunion, un coiffeur sur sept s’est déjà regroupé autour de l’antenne locale de la Fédération Nationale de la Coiffure afin d’alléger le fardeau de plus en plus lourd qui pèse sur des chefs d’entreprise. La Fédération de la Coiffure de La Réunion développe un certain nombre d’actions qui visent toutes à défendre les intérêts des chefs d’entreprises de coiffure locaux et à promouvoir la profession coiffure sur l’ile:

-accompagnement des jeunes créateurs–repreneurs (www.mon-projet-coiffure.com <http://www.mon-projet-coiffure.com>, www.annoncecoiffure.com <http://www.annoncecoiffure.com>, www.conseil-formation-coiffure.fr <http://www.conseil-formation-coiffure.fr>...)

-promotion du métier et de la profession (Semaine nationale de la Coiffure, campagne de revendication comme celle des «coiffeurs coupent le son», …)

-aide au développement d’entreprise (outil de pilotage en gestion, Label Haute Qualité Coiffure…)

-assistance juridique (droit du travail, droit des affaires)

*Etre plus créatif…*

Dans le cadre de la FNCR sont lancées chaque année des actions marketing de poids comme la Semaine Nationale de la Coiffure de La Réunion qui propose au grand public, depuis trois ans, d’aller à la rencontre des salons (adhérents) à travers des animations et offres promotionnelles pendant 7 jours. La FNCR c’est aussi deux collections de coiffure par an et la déclinaison d’outils marketing dédiés à l’effigie des collections, l’organisation de shows coiffure, de défilés «Hair show»…

*Etre à la pointe…*

L’isolement géographique de notre île ne facilite pas la prise directe avec les dernières actualités internationales de la profession, c’est pourquoi la FNCR édite une revue locale d’information, des tarifs groupe préférentiels réservés aux adhérents pour les salons du monde entier, l’organisation de formations techniques et business avec des intervenants parisiens (10 formations l’an dernier)… Par ailleurs, un projet de salon professionnel sur l’île pourrait se concrétiser prochainement à l’initiative de la Fédération, un plus non négligeable pour les coiffeurs de La Réunion.

*Etre plus fort…*

L’union fait la force! La FNCR est une aide efficace pour avancer dans son parcours de créateur et d’entrepreneur. Elle permet des’alléger d’un certain nombre de tâches fastidieuses en trouvant des réponses à toutes ses problématiques au quotidien. Comment rejoindre la FNCR ? Tout simplement en faisant une demande d’adhésion à www.fnc974@gmail.com

*Des coiffeurs fédérés *