Portraits Créoles

Déborah Bieux : le grand saut vers le Canada

Déborah Bieux aime son île mais s'apprête à la quitter... Un projet personnel qui va la mener au Canada. Rencontre avec une fonceuse.


A 25 ans, Déborah est retournée depuis peu chez ses parents afin de préparer son grand projet... Elle explique ce qui l'attend:  " j’ai un gros projet pour 2020. Je quitte mon île adorée, ma famille et mes amis pour partir avec ma valise tenter une nouvelle expérience au Canada, au Québec"... Auxiliaire péricultrice actuellement elle va tourner la page comme elle l'explique : " je fais des choses qui me plaisent, je fais le métier de mes rêves, et bientôt je vais vivre dans le pays de mes rêves…".

De la détermination elle en a donc mais aussi du caractère. Et ses tatouages ? Elle explique : " J’ai toujours rêvé d’en avoir, donc actuellement j’ai 5 tatouages.J'ai aussi pas mal de piercings". Un autre de ses rêves serait de passer son permis moto.

Celle qui adore se maquiller, coiffer est quelqu’un de très naturelle également . " Je n’ai pas peur de me salir les mains quand il le faut, je dis ce que je pense que cela plaise ou non. Je suis très nature quoi ! " .
Son péché mignon? Les sacs et les chaussures, elle avoue avoir une trentaine de paires de talons !
 
Pourquoi ce shooting ? " La photo est devenu un hobby très présent car grâce à la photo j’arrive à prouver que finalement il ne faut pas mesurer  1m75 ( ndlr: elle mesure 1m56) et avoir une taille fine pour poser devant un objectif, devant une caméra ou même défiler". Bon vent à elle...
 



Retrouvez toutes les photos sur notre Flickr

Déborah BIEUX

Lundi 11 Novembre 2019
Chloé Grondin
Lu 2622 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Décembre 2019 - 14:27 Virginie Allali : relever les défis de la vie!

Mardi 26 Novembre 2019 - 10:43 Bruna la Corse, une îlienne caméléon