7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
7 Magazine Réun
People

Brigitte Macron coûte 315 000 euros par an à l'Etat français


La fonction de la Première dame de France, Brigitte Macron, a été scrutée de près dans le dernier rapport de la Cour des comptes publié le 18 juillet 2023, révélant des détails sur les dépenses engendrées par ses activités et son cabinet. En 2022, ces dépenses se sont élevées à 315 808 euros, soit 0,28 % du budget total de la présidence de la République, une somme qui inclut les rémunérations de son personnel mais exclut les coûts partagés avec le président.


Par Léa S. - Publié le Mercredi 10 Avril 2024 à 09:59

Selon le rapport, la position de conjoint du président n’a pas de base légale ou réglementaire formelle, mais elle s'inscrit dans une tradition républicaine française. Brigitte Macron occupe un rôle actif, représentant la France lors d’événements internationaux aux côtés du président, répondant aux sollicitations des citoyens, supervisant les réceptions officielles à l’Élysée, et soutenant diverses initiatives caritatives, culturelles et sociales. 

En 2022, la Première dame a participé à près de 14 déplacements officiels avec le président, dont la moitié à l'international. Elle a également réalisé 16 déplacements en France en l'absence du président, un chiffre en hausse par rapport à 2019.

La gestion de son emploi du temps et de ses engagements est confiée à un cabinet dédié, situé au palais de l’Élysée, composé de deux collaborateurs et d’une assistante à plein temps. Ce cabinet est aussi responsable des relations avec la presse, de la préparation des déplacements et de l’organisation d’événements.

Selon Midi Libre, le rapport souligne également que Brigitte Macron a reçu près de 11 000 courriers en 2022, soit moitié moins qu'en 2021, nécessitant l'intervention de six agents. Il est important de noter que certaines dépenses ne sont pas incluses dans ce total de 315 808 euros, comme celles associées à la protection personnelle de la Première dame, assurée par le Groupe de sécurité de la présidence de la République, ainsi que ses frais de maquillage, de coiffure, ses déplacements et les collaborateurs partagés avec le président.

La Cour des comptes a également précisé que Brigitte Macron ne dispose pas d'un budget de représentation pour ses vêtements, ni d'un budget permettant de faire appel à des prestataires privés ou à des conseils extérieurs.
 




Les + plus lus de la semaine