7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
Beauté

Amandine Gosset Mua : la maquilleuse professionnelle est aussi une artiste


Attirée par la beauté et le maquillage depuis son plus jeune âge, Amandine Gosset en a fait son métier. Son job? Maquilleuse professionnelle. Un métier aux différents aspects qui demande en plus des qualités artistiques. C’est avec passion que la Saint-Leusienne nous parle de son métier.


Par Karoline C. - Publié le Mardi 6 Octobre 2020 à 11:33 | Lu 163 fois

Comment êtes-vous devenue maquilleuse? Quelle est votre formation ?

Je suis une MUA (Make Up Artiste), maquilleuse professionnelle passionnée d’effets spéciaux et de maquillage artistique. J’ai été formée à Londres  (beauté, photo, mariage) et en métropole (effets spéciaux). J’ai décidé de rentrer à La Réunion il y a plus de 3 ans pour exercer ma passion et en explorer tous les recoins. 

Les effets spéciaux m’ont toujours intriguée d’où mon goût pour les films d’horreur/gore. Je me suis découvert un grand intérêt pour le maquillage dit « classique » à l’adolescence. Le fait de pouvoir rassembler les deux dans une même profession m’a fait réaliser que c’était ma vocation. 

 


Quelles sont vos inspirations? Qui sont vos modèles? 

Je m’inspire beaucoup des films d’horreur, du fantastique et des Disney, du réalisateur Tim Burton en autres. Je mets  en scène mes créations sur des shootings photos, et je revisite les grands classiques de Disney à l’aide de ma collaboratrice Coralie Lucas, décoratrice et accessoiriste de profession, tels que :  Alice au Pays des Merveilles (shootings photo avec décor), Beetle Juice, le Magicien d’Oz, la Reine des Neiges, l’étrange Noël de Monsieur Jack, Blanche Neige, la reine de cœur dans Alice au Pays des Merveilles ou encore le génie d’Aladdin.

J’ai également travaillé sur les clips de Saodaj et Vaccum Road, pour les collections de la marque Jordane Lou et Ravaz Death Crew ainsi que sur certains projets artistiques de la photographe Elena Iv-Skaya. 

Lire la suite ici.