7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
7 Magazine Réun
Actualité

99% des étudiants de 4ème année utilisent l'IA


Les étudiants plébiscitent les IA génératives, c'est indéniable. Dans le cadre du Hackathon transversal sur les enjeux sociétaux de l'IA, le Pôle Léonard de Vinci et Talan ont mené une étude inédite auprès de 1 600 étudiants de 4e année d'études supérieures. Ce sondage visait à comprendre la vision et l'utilisation des IA génératives, telles que Chat GPT et Midjourney, par les étudiants, ainsi que l'impact de ces technologies sur leur avenir professionnel.


Par Chloé Grondin - Publié le Jeudi 23 Mai 2024 à 10:58

En comparant la vision des IA de la population française et celle des étudiants, l'étude révèle des différences significatives dans l'appropriation et l'usage de ces technologies.

Lors du Hackathon de 5 jours intitulé « L'impact des IA génératives sur les étudiants », les élèves des trois écoles du Pôle (EMLV, ESILV, IIM) ont répondu à un sondage comportant près de 150 questions quantitatives et qualitatives. Les résultats montrent une adoption massive et enthousiaste des IA génératives par les étudiants :

99% des étudiants utilisent l'IA, contre 60% de l'ensemble des Français.
92% des étudiants en font un usage régulier, contre 32% de la population générale.
1/3 des jeunes investissent 20 euros par mois pour utiliser Chat GPT 4.
72% des étudiants ont une vision positive de l'IA.
52% estiment que l'IA influence leurs choix.
L'IA ne se contente pas de faciliter le quotidien des étudiants, elle transforme aussi leur manière de travailler et d'apprendre. Parmi les avantages perçus :

83% déclarent que l'IA réduit leur temps de travail.
79% affirment qu'elle enrichit leur capacité à résoudre des problèmes complexes.
65% voient une augmentation de leur productivité et performance.
62% gagnent du temps dans leur vie quotidienne.
L'étude met également en lumière la dépendance croissante des étudiants à l'égard des IA génératives, avec 51% d'entre eux affirmant qu'ils auraient du mal à s'en passer.

Joachim Massias, Directeur du MBA data et innovation du Pôle Léonard de Vinci, souligne : « Cette étude est une première mondiale compte tenu du sujet, du nombre de répondants, et de la diversité des parcours académiques des étudiants. Les étudiants de 4e année ont massivement intégré les IA génératives dans leur quotidien, un contraste saisissant avec les 22% des Français de plus de 35 ans qui ont utilisé une IA générative. Les entreprises doivent se saisir de cette opportunité pour accélérer l'adoption des IA génératives par leurs salariés. »

Au-delà des études, l'IA devient un atout professionnel crucial. Les étudiants perçoivent une présence massive de l'IA dans leur futur quotidien professionnel.

92% voient l'IA comme omniprésente dans leur avenir professionnel.
88% jugent important que leur futur employeur mette les IA génératives à disposition.
65% considèrent que la présence des IA génératives est un critère majeur dans le choix de leur future entreprise, surpassant même les politiques de Responsabilité Sociale et Environnementale (63%).


 




Les + plus lus de la semaine