7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

Quand Trump insultait une Miss Univers


La campagne présidentielle s'amplifie outre-atlantique. Les candidats s’écharpent sur tweeter au sujet de l'ex Miss Univers, Alicia Machado, que Donald Trump a a qualifié de "Miss Piggy". Pour Hillary Clinton,"un homme qui se laisse provoquer par un tweet doit être tenu à l'écart des codes de la force nucléaire".


- Publié le Lundi 3 Octobre 2016 à 13:38 | Lu 903 fois

Quand Trump insultait une Miss Univers
Le débat entre Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidence de la République américaine et son rival républicain Donald Trump, se poursuit et s'amplifie sur tweeter. Au menu : insultes, muflerie et sexisme. Hillary "tweetille" Trump à propos de l'ancienne Miss Univers  Alicia Machado qu'il a surnommé "Miss Piggy" (Miss cochonne). Franceinfo a déroulé le fil de la polémique.

A l'origine : un sujet lancée par Hillary Clinton pour déstabiliser Donald Trump durant le débat télévisé qui les a opposés. La candidate républicaine à évoqué le nom de l'ancienne Miss Univers, Alicia Machado, que Donald Trump a surnommé "Miss Piggy (Miss cochonne) et Miss housekeeping (Miss femme de ménage) parce qu'elle est latino".
 
Donald Trump, ancien propriétaire du concours Miss Univers, s'est ensuite justifié sur Fox News en arguant que Miss Univers 1996 avait à l'époque "pris beaucoup de poids et que c'était un vrai problème (...) Elle était la pire que nous ayons jamais eue, elle était impossible".

 
L'échange s'est envenimé après le témoignage d'Alicia Machado, naturalisée américaine et ouvertement démocrate, dans le clip d'Hillary Clinton : "Il me disait que j'étais laide, grosse" témoigne l'ancienne reine de beauté. 'C'était très humiliant, cela m'a fait beaucoup souffrir". Selon elle,  Donald Trump n'a "ni les capacités, ni l'expérience, la préparation ou l'humanité pour être Président des Etats-Unis" .
 
C'est était trop pour Donald trump qui a alors lancé une série de tweets dans la nuit de jeudi à vendredi 30 septembre, dénonçant une machination: "Hillary Clinton a-t-elle aidé la dégoûtante Alicia M. à devenir citoyenne américaine afin de pouvoir s'en servir lors du débat ?" se demande-t–il. Trump a par ailleurs jouté qu' "Hillary-la-crapule a été dupée et utilisée par la pire de mes Miss Univers. Hillary l'a qualifiée d''ange' sans vérifier son passé, qui est terrible (...) Utiliser Alicia M. comme un modèle de vertu montre à quel point Hillary-la-crapule est à côté de la plaque. Hillary s'est faite avoir par une arnaqueuse".
 
la candidate démocrate n'en est donc  pas resté là et a continué à le titiller "Qui se lève à 3 heures du matin pour lancer une attaque contre une ancienne Miss Univers sur Twitter ? Il a déversé autant d'insultes qu'il le pouvait. Vraiment, pourquoi fait-il des choses pareilles" a-t-elle demandé, avant de tacler : "Un homme qui se laisse provoquer par un tweet doit être tenu à l'écart des codes de la force nucléaire" a conclu la candidate démocrate. Donald Trump a de suite répondu : "Aux gens qui me reprochent de tweeter à 3h du matin, sachez au moins que je serai debout, près à répondre à l'appel".

Bref, la campagne américaine bat son plein....