7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

Ophélie Winter très heureuse à La Réunion : elle n'était pas seule et abandonnée !


Elle va très bien et a passé de merveilleuses vacances à La Réunion. Ophélie Winter a tenu à saluer l'hospitalité réunionnaise et ainsi répondre à un article affirmant qu'elle se trouvait seule et abandonnée dans notre île.


Par Chloé Grondin - Publié le Jeudi 16 Juillet 2020 à 16:46 | Lu 9594 fois

Ophélie Winter très heureuse à La Réunion : elle n'était pas seule et abandonnée !
La chanteuse aurait aimé passer des vacances discrètes. La magazine Closer en a décidé autrement et a publié une photo de couverture où on la voit marcher au bord du lagon. Le magazine people titrait ainsi : " Ophélie Winter seule et abandonnée à La Réunion ". Dans l'article, il était précisé que la star vivait "dans un quartier populaire de l'île", rajoutant que :  "solitude et maladie l’escortent toujours ".

" J’ai découvert une île magnifique et des habitants chaleureux "
C'est sur Instagram que la blonde Ophélie a choisi de répondre au magazine, écrivant : " Je pensais être discrète, manifestement pas assez. J’espérais naïvement être celle qui révélerait où je passais des vacances idylliques. Même si je n’avais pas nécessairement prévu d’en parler au plus grand nombre. Il faut croire que je me berçais encore une fois d’illusions. Alors, puisqu’un certain magazine a décidé de faire sa Une avec moi, encore une fois, autant le confirmer, oui je suis bien sur l’île de la Réunion. Merci aux Réunionnais de leur accueil. J’ai découvert une île magnifique et des habitants chaleureux, et même si les meilleures choses ont une fin, j’ai grâce à eux des souvenirs plein la tête, même illustrés de photos volées que je n’ai jamais réclamées ". La chanteuse a ensuite illustré ses propos de très belles photos de La Réunion, où l'on retrouve Salazie, de belles cases ou encore le lagon.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ophélie Winter (@opheliewinter) le


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Je pense à vous.

Une publication partagée par Ophélie Winter (@opheliewinter) le