7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People

NABILLA CONFESSE : « J’ARRETE LA TELE REALITE »


Véritable produit de télé réalité, Nabilla Benattia a récemment confié lors d’une interview du magazine télé Buzz TV Orange qu’elle s’éclipsait de ces émissions qui l’ont rendue célèbre. Et elle annonce la couleur : « Je suis de retour. Je reviens changée et mûrie. »


Par Marion RISTOR - Publié le Jeudi 26 Juin 2014 à 11:19

Entre L’Amour est aveugle et Les Anges de la téléréalité, la bimbo n’a cessé d’épater la galerie avec sa plastique, mais aussi avec ses expressions qui lui ont valu un livre « Allô, Non mais allô quoi ! ». Plus déterminée que jamais, la Suissesse a lancé sa propre émission « Allô Nabilla ». Si les résultats d’audience n’ont pas satisfait les attentes, la jeune femme de 20 ans se défend : « Je n’ai pas trouvé les audiences décevantes. Mais les journalistes ne peuvent pas dire que c’était mauvais. Surtout si on parle d’émissions produites par Alexandra Laroche-Joubert qui sont très nulles comme Popstars. » Et elle compte bien promouvoir la sortie de la deuxième saison, prévue le 6 juillet sur NRJ 12. Pourtant, la bombe se lasse de cet univers dans lequel elle a su se démarquer. « Ce sera l’une des dernières télé réalité que je ferai. J’ai plus envie de continuer dans cette voie. » a-t-elle confié sans regrets. « Quand on fait une chose plusieurs fois, on s’en lasse un peu, justifie-t-elle avant de chantonner, on a envie d’aller plus haut ! » En effet, la petite amie de Thomas Vergara a plein de projets en tête : elle se verrait bien faire carrière dans le cinéma. De plus, contactée par Cyril Hanouna, elle a pu expérimenter la radio pour la première fois : « Chroniqueuse radio, ça me ferait kiffer ». Si Nabilla fait fantasmer plus d’un en posant pour les plus grands photographes, qu’en est-il au niveau danse ? Elle est, en effet, intéressée pour une éventuelle participation dans l’émission Danse avec les stars. En tout cas, on ne demande qu’à voir ça !

NABILLA CONFESSE : « J’ARRETE LA TELE REALITE »