7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People

Le prisonnier liké par 100 000 femmes: la polémique


Petit rappel des faits: un prisonnier américain du nom de Jeremy Meeks, arrêté dans l’état de Californie a crée le buzz avec sa photo d’identité judiciaire. Postée sur le Facebook du commissariat, c'est un véritable phénomène de société qui s'est déclenché. 10 000 puis mintenant 100 000 likes sur le net. Hurlement des uns sur cet engouement immérité pour un fieffé voyou, déclarations d’amours pour d’autres... Le sujet fait débat...



Par Catherine RONIN - Publié le Jeudi 26 Juin 2014 à 14:52

Le beau gosse n’est pas un enfant de chœur...

Des yeux bleu acier, une gueule d’ange, le prisonnier Jeremy Meeks n’en finit pas de faire parler de lui. Il a 33 ans et a été arrêté pour des faits de banditisme avec détention d’armes. Le beau gosse n’est pas un enfant de chœur, qu’on se le dise.
 
Les policiers en postant sur Facebook sa photo d’identité judiciaire étaient loin de se douter de l’engouement qu'elle allait suciter. Le buzz sur le net a été immédiat. Incarcéré depuis 10 jours, Meeks semble ne pas bien mesurer le phénomène mais a dit «apprécier» cette subite, et inattendue notoriété.
Le bad boy a tenté de faire repentance par la même occasion, mais la police tient à rappeler qu’il a déjà été emprisonné deux ans en 2002 pour vol aggravé et qu’actuellement 11 chefs d’inculpation reposent sur sa jolie tête. Quoiqu’il en soit, son capital sympathie sur le net ne semble pas faiblir. A ce jour 100 000 likes, 25 000 commentaires le décriant, ou lui envoyant des messages d’admiration... Une agence de mannequins lui aurait proposé un contrat de plus de 20 000 € mensuel, de quoi envisager une belle reconversion?

Le prisonnier liké par 100 000 femmes: la polémique