7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

L'ex Desperate Housewives veut témoigner sur son cancer de l'anus


Elle ne veut plus avoir honte de son cancer et a choisi de témoigner. Marcia Cross, la fabuleuse Bree Van De Kamp de la série Desperate Housewives témoigne courageusement pour tous les malades.


Par Chloé Grondin - Publié le Mardi 2 Avril 2019 à 08:17 | Lu 3490 fois

Photo: capture Instagram
Photo: capture Instagram
Il y a 18 mois, celle qui campe la terrible Bree, révélait qu'elle souffrait d'un cancer de l'anus. Dans le magazine People, l'actrice a choisi de témoigner et de raconter son parcours face à cette forme de cancer que les patients n'osent évoquer par honte.
Allant beaucoup mieux aujourd'hui avec une chimiothérapie et des rayons, elle prend la parole: " Je veux aider à mettre fin au stigmate qui entoure le cancer de l'anus. J'ai eu vent de beaucoup d'histoires de survivants de ce type de cancer et plusieurs personnes, des femmes surtout, étaient trop embarrassées pour préciser de quel cancer elles souffraient. Il y a beaucoup de honte sur le sujet. Je veux aider à mettre fin à cela".

Marcia Cross a découvert sa maladie lors d'une banale visite de routine chez son gynécologue, qui avait pressenti un problème et lui a prescrit une rectoscopie. Après deux biopsies, le verdict tombait implacable: cancer de l'anus. Pendant 6 semaines l'actrice a subi une chimiothérapie et des rayons. Elle préfère opter pour l'humour en évoquant son cas : "Effectuer une opération n'était pas recommandé, ce qui a été un soulagement. C'est préférable de préserver les muscles du sphincter. Avoir été informée de cela a fait de moi une grande fan de l'anus maintenant ! À chaque fois que je vais aux toilettes, je me dis : 'C'est génial ! Merci mon corps'".

Marcia Cross aujourd'hui veut sortir les malades de la honte, et invite à faire de prévention:  "Si quelque chose ne va pas, écoutez votre corps et parlez à votre médecin. Ne laissez rien passer. C'est un cancer qui se soigne très bien s'il est dépisté tôt, comme le mien". Elle précise enfin les signes avant coureurs qui sont à surveiller: des saignements, des douleurs, des démangeaisons ou des grosseurs...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Happy day in the woods! #healthy #happy #grateful #nofilter #nofacelift #nophotoshop

Une publication partagée par reallymarcia (@reallymarcia) le