7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People

Karl Lagerfeld évoque son compagnon disparu


D'habitude extrêmement discret sur sa vie privée, Karl Lagerfeld vient de se confier à Paris Match.


- Publié le Lundi 13 Juillet 2015 à 20:17

Capture du compte Instagram de Karl Lagerfeld : @karllagerfeld
Capture du compte Instagram de Karl Lagerfeld : @karllagerfeld
Le couturier semble ne pas souffrir de sa solitude, certes choisie... 

Confidences sur le sujet: « C'est le comble du luxe ! Elle (ndlr: la solitude), vous pèse si vous n’êtes pas en bonne santé, si vous n’avez pas d’argent. Moi, je lutte pour être seul. Je n’ai jamais habité sous le même toit que quelqu’un. C’est une atteinte à la liberté. J’ai une vie étrange avec des horaires inven­tés par moi. Un être humain, je ne peux pas m’en occu­per ».

Il est vrai que l'homme au col blanc vit uniquement entouré de sa chatte Choupette qu'il vénère...

Quant à évoquer la disparition de son compagnon, Jacques de Bascher, décédé en 1989, et sa vie qu'il a choisi de ne pas refaire: « Parce qu’il n’y a rien à refaire!  Il avait beau­coup de chic, mais il était insup­por­table. On ne pouvait pas faire plus diffé­rent de moi ! Les gens comme moi, ça fait chier ! »

Son ami était un oiseau de nuit, un homme de tous les excès contrairement à lui...

« Je les ai vécues, (ndlr: ses excès), comme si j’étais derrière une vitre. J’ad­mire les gens qui se détruisent, mais moi, j’ai un instinct de préser­va­tion qui dépasse tout. Je n’ai jamais fumé, jamais bu d’al­cool ni pris de drogue. Rien ! L’autre jour, pour la première fois, j’ai fait un bilan de santé. Vous savez ce qu’ils m’ont dit ? 'C’est comme si votre orga­nisme avait trente ans de moins !' Et de renché­rir: “Je ne suis ni retou­ché ni rien. »

Peut être pas très drôle le Karl mais un sacré bonhomme de 81 ans.