7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

Flavie Flament réfute les accusations de mensonge sur son viol


[Vidéo]Invitée de l’émission "Thé ou Café" ce samedi matin, Flavie Flament a répondu à sa mère et son frère qui l'ont accusée de mentir sur son viol.


- Publié le Lundi 7 Novembre 2016 à 14:19 | Lu 1611 fois

Flavie Flament réfute les accusations de mensonge sur son viol
Flavie Flament a sorti le 19 octobre dernier son autobiographie livre choc La consolation. Un livre dans lequel elle est notamment revenue sur son viol à l'âge de 13 ans par un célèbre photographe mais dont elle refuse de dire le nom. Durant la tournée promotionnelle du livre, l'animateur Thierry Ardisson de l'émission Salut les terriens est même allé jusqu'à révéler le nom de son agresseur. 

Mais cette triste affaire s'est doublée d'une tragédie familialle. Sa mère et son frère, avec qui elle coupé les ponts depuis longtemps ont nié les faits narrés dans le livre. A travers les médias, ces derniers ont même remis en question la santé mentale de l'animatrice. "J’espère qu’elle va trouver un bon médecin qui lui donnera un bon traitement“ a notamment déclaré sa mère.

Flavie Flament qui continue de faire le tour des médias à tenu a répondre à ces déclarations.  “On est dans l'illustration formidable et pitoyable du déni familial“, a répondu l'animatrice télé à Catherine Ceylac dans la matinale Thé ou Café . “Malheureusement, il y a des entourages familiaux qui ne veulent pas assumer leur responsabilité dans des histoires qui touchent des enfants aussi innocents qu'une gamine de 13 ans“  a-t-elle poursuivi.

Elle a également tenu à répondre à son petit frère Olivier qui l'a accusée d'avoir "entremêlés des faits réels et des passages complètement romancés“  dans son livre. “On ne peut pas préjuger de ce qui est arrivé à une gamine de 13 ans quand on en avait soi-même 9 à l'époque, ce n'est pas possible. Est-ce qu'on sait à 9 ans ce qu'il se passe ailleurs ? Est-ce qu'on est conscient de ce qu'il se passe ailleurs ? Non, bien sûr que non“, a rétorqué l'animatrice. Elle a également souligné que “l'attitude normale“ de la part de son frère aurait été d'essayer de la consoler ou de l'aider.


Flavie Flament réfute les accusations de mensonge sur son viol