7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

Cosby, l’ultime accusatrice


Acteur, producteur, scénariste, compositeur et humoriste : Bill Cosby est une figure outre-Atlantique, du moins l'était… C’est son passé plus sombre qui aujourd’hui fait la Une de l’actualité, accusé d’agressions sexuelles multiples.


Par Chloé Grondin - Publié le Mardi 6 Juin 2017 à 14:57 | Lu 2673 fois

Cosby, l’ultime accusatrice

Dans les faits, ce sont près d’une cinquantaine d’Américaines qui accusent l’artiste d’abus sexuels sur une période allant du début des années 1960 à la fin des années 1990. Ses victimes constatent un mode opératoire commun. Elles sont d’abord droguées puis violées (les analyses toxicologiques font état de Quaalude). La star reconnaitra au cours de plusieurs comparaisons avoir utilisé ces substances ainsi que d’autres sédatifs. 

Seulement voilà, rares sont ces femmes à se manifester spontanément pour le dénoncer. Les éléments de certains abus sexuels remontant aux années 60 Bill Cosby peut donc être protégé par un droit de prescription. 

L’acteur, qui a aujourd’hui 79 ans et à récemment révélé être aveugle, est néanmoins embarrassé par une affaire.. Le dossier Andrea Constand. Il s’agit d’un viol remontant à 2004 sur son coach sportif lors d’une visite au domicile de Bill. Elle est la seule victime pour laquelle les faits ne soient pas pénalement prescrits. Elle représente pour les victimes la seule chance de voir l’homme passer par la case prison.   
Cosby affirme de son côté qu’Andrea Constand était consentante au moment des faits… Quoi qu’il en soit le procès de Bill Cosby a commencé ce lundi 5 Juin et pourrait bien annoncer la déchéance ultime de l’acteur-réalisateur.