7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People International

Corneille enfant martyre


Combien de Rwandais souffrent encore de ce passé qui les hante? Les terribles souvenirs d’un génocide ne s’effacent ni par la distance ni par le temps. Corneille, le chanteur rwandais choisit l’écriture. "Là où le soleil disparaît", une autobiographie pour partager ses souffrances. Et les oublier? Rien n’est moins sûr.


- Publié le Samedi 8 Octobre 2016 à 17:02 | Lu 1836 fois

Corneille enfant martyre
Ce n’est pas un livre de plus sur l’horreur ou les horreurs du génocide rwandais. Le chanteur Corneille, désormais en sécurité au Canada, marié et père de deux enfants, écrit une autobiographie pour se libérer des années terribles d’une "innocence  volée". Paru mardi 4 octobre, "Là où le soleil  disparaît" se pose en livre-témoignage.

Deux moments forts. Corneille perd son enfance par deux fois. Une première fois, quand il a été violé à  six ans. Et, définitivement, en 1994. Il avait 17 ans. Un malentendu débouche sur l’enfer. Une réponse de son père entraîne, sous les yeux de Corneille, le massacre immédiat de toute sa  famille par des hutus.

Corneille voudrait tourner la page. "Là où le soleil disparaît" serait un exercice de purgation. Certains en sont encore à ressasser des terribles souvenirs vieux de deux décennies. D’autres, comme Corneille, préfèrent écrire. Pour oublier? La peur est toujours là qui rôde. Voudrait-il se rendre Rwanda ? "J’en ai très envie, mais j’ai peur" avoue-t-il dans les colonnes du Parisien.