Miss France

Concours Miss France: recalée à cause de son poids?

Elle s'appelle Amandine Billoux et a 24 ans. Elue 1ère dauphine de Miss Volcans d'Auvergne en mai, elle a vu sa candidature à Miss Auvergne être refusée, alors qu'elle faisait partie des prétendantes au titre tremplin vers Miss France 2020. Selon elle il s'agirait d'une discrimination due à son poids. Le délégué Centre-Val de Loire et Auvergne pour Miss France réfute totalement ces accusations.


Photo: capture Instagimg
Photo: capture Instagimg
Les faits sont troublants... La belle Amandine Billoux faisait partie des candidates au titre de Miss Auvergne, une couronne qui permet d'accéder à la finale Miss France. Présente à la journée de préparation du show, elle a le lendemain reçu un mail lui annonçant qu'elle ne pourrait participer au concours régional. La jeune femme affirme que ses mensurations, elle fait du 42, sont la cause de son éviction au concours régional.


"On m'a fait comprendre que comparée aux autres filles, je passerai pour un boudin"
A-t-elle été recalée à cause de son poids ? La polémique enfle après les propos sur France Bleu Pays d'Auvergne d'Amandine Billoux. La jeune femme a choisi de pousser un coup de gueule se disant victime d'une injustice et pointe du doigt le Comité Miss France, lâchant : "On m'a fait comprendre que comparée aux autres filles, je passerai pour un boudin". 

Celle qui a été elue 1ère Dauphine de Miss Volcans d'Auvergne en mai affirme posséder tous les critères d'éligibilité au concours Miss France :  "En ce qui me concerne, je fais 1m79 et je n'ai pas de tatouage. J'ai un piercing, mais d'autres filles ont été prises alors qu'elles en portaient un aussi. Si ce n'est pas à cause de mon poids, c'est pour quelles raisons?"
De son côté le délégué Centre-Val de Loire et Auvergne pour Miss France, Jean-Jacques Sabourin a tenu à préciser : "Les candidates étaient au courant en signant le règlement. Elles pouvaient être éliminées sans recevoir d'explications. Des votes ont été faits, c'est un concours d'élégance, le jury n'a pas à se justifier." Peut-être dans ce cas là aurait-il été plus judicieux et plus respectueux de ne pas la sélectionner?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

« Toutes les femmes sont belles, la beauté n’est pas un chiffre. »

Une publication partagée par Amandine BILLOUX 🌸 (@amandine_billoux) le


Vendredi 11 Octobre 2019
NP
Lu 3004 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 3 Septembre 2019 - 12:38 Mayotte a élu sa nouvelle Miss