7 Magazine Réunion, L’actualité people et lifestyle à l’île de la Réunion
People

Catherine Salez

De La Réunion à l’île de Ré


Ancienne avocate, Catherine Salez, Réunionnaise installée à l’île de Ré, sort son deuxième roman dans quelques semaines. Elle était récemment en vacances à La Réunion.


Par A P - Publié le Dimanche 25 Avril 2010 à 14:38

Catherine Salez
Tel père, telle fille? Oui pendant une quinzaine d’années. Paul Salez est avocat, sa fille le deviendra en 1981, et abandonnera définitivement la robe en 1995. Catherine Salez a quitté La Réunion à l’âge de 17 ans pour faire ses études de Droit à Paris. “J’ai été avocate, mais à un moment donné de ma vie, j’ai eu envie d’autre chose”. Sa rencontre avec Jean-Jacques Vergnaud, artiste-peintre, devenu son compagnon, y est sans doute pour beaucoup dans ce changement de vie.
Le couple a un temps vécu à Paris, se rendant régulièrement à l’île de Ré (en Charente-Maritime sur la côte Atlantique), avant de s’y installer de manière pérenne. Grande voyageuse, curieuse de l’âme et des comportements humains, Catherine a décidé de se consacrer entièrement à l’écriture, à l’organisation d’expositions de peinture et à la création de pièces de théâtre.

Catherine Salez
Très impliquée dans la vie culturelle de l’île de Ré, où elle est administratrice du théâtre local “la Maligne”, la Réunionnaise est également depuis quelques années la présidente de la radio associative «Soleil de Ré», pour laquelle elle interviewe des personnalités locales, nationales et mondiales du monde des arts, des lettres et de la politique passant par l'île. “L’île compte 17 000 habitants, en été, il y a 180 000 personnes qui sont présentes en été! J’ai créé cette radio, j’anime une émission quotidienne, et je reçois beaucoup de people à mon micro” dit-elle.

Catherine Salez
Et comme on l’a dit, Catherine écrit, elle en est cette année à son deuxième roman. “Le premier, “Une vie et 3 semaines”, a été vendu à 8 000 exemplaires, ce qui est un bon chiffre, le deuxième, “Pitié pour Anna Lö”, sort dans les prochaines semaines et sera disponible à La Réunion. Il y aura aussi une co-édition par internet sur le site editeursauteursassociés.com, avec une soixantaine de pages en ligne”.
Catherine Salez revient régulièrement à La Réunion rendre visite à ses parents et à ses nombreux amis, mais elle n’envisage pas de revenir s’installer ici maintenant. “Plus tard peut-être, en attendant, si je peux revenir ici quelques mois dans l’année, faire une émission de radio et monter quelques opérations culturelles, pourquoi pas?” Catherine a 52 ans, elle ne sait pas rester sans rien faire…